Menu

Arrestation de Boy Djiné : L’ASRED parle de « folklorisation»

Mercredi 9 Juin 2021

L’Association pour le Soutien et la Réinsertion Sociales des Détenus (ASRED) a réagi à  l’arrestation de Baye Modou Fall qu’elle taxe de « folklorique ». Ainsi, elle invite les autorités judiciaires à juger Boy Djiné dans un délai raisonnable.

 L’ASRED demande au ministre de la justice de prendre toutes ses responsabilités face à cette situation d’une extrême gravité qui remet en cause la sécurité des établissements pénitentiaires du fait du surpeuplement carcéral et des longues détentions préventives qui sont les deux principaux motifs qui incitent souvent les détenus à s’évader de prison. «  Nous tenons à signaler que Baye Modou Fall est un détenu comme tous les autres.

Par conséquent, il a des droits et mérite un procès juste et équitable.  D’ailleurs, c’est ce qu’il a toujours réclamé », a déclaré Ibrahima Sall, président de l’association. Avant de rappeler que ce dernier avait 6 dossiers pendants devant la justice dont il a gagné les 5 et qu’ il ne lui restait donc qu’un seul dossier car le procureur avait interjeté appel. « Actuellement, il lui reste un seul dossier en attente de jugement pour cause de vice de forme. Ce qui est totalement injuste Baye Modou Fall, est une énième victime des longues détentions préventives, et est injustement gardé en prison et ce depuis 2010 alors qu’il était mineur d’autant plus qu’il n’a jamais tué personne », rajoute-t-il.
La Redaction



AUTRES INFOS

Macky offre un 4x4 neuf à Mbaye Pekh

Insolite à Linguère : Un militant de l’APR monte sur un poteau

Tournée économique de Macky Sall : Un mort à Ranérou

EURO 2021 : La Hongrie freine la France par 1-1

Mercato : Demba Ba rejoint Lugano

Affaire "Coca-Cola" : Jennifer Lopez répond à Christian Ronaldo "des bonnes choses arrivent..."

Saint Louis : Amadou Niang "Sor basket club" et décroche un sponsor pour l'équipe


Inscription à la newsletter

Recherche