Menu

"Amadou BA choisi pour la mairie de Dakar" : La cinglante réplique des soutiens de Diouf Sarr

Mardi 12 Octobre 2021

Abdoulaye Khouma, Conseiller à la présidence et proche d’Amadou Bâ confiait, lundi 11 octobre, à nos confrères de "lii quotidien", que Macky Sall a déjà porté son choix sur l’ancien ministre des affaires étrangères pour diriger la liste de la majorité à Dakar. le même jour, le camp de Diouf Sarr réagit. Et c’est Bassirou Ndiaye, responsable de l’Apr aux Parcelles assainies qui part au front. « les propos du sieur Abdoulaye Khouma, affirmant que le président Macky Sall a porté son choix sur Amadou Ba ne sont rien d’autre que des affabulations », a affirmé M. Ndiaye, dans une note reçue.

Pour lui, M. Khouma fait dans la « désinformation » et dans « l’intoxication politique ». Et tout ce qu’il
cherche à faire, pense-t-il, c’est « influencer le choix du président Macky Sall ». Bassirou Ndiaye qui a pris la défense de Diouf Sarr sur ce coup n’est pas du tout tendre avec Abdoulaye Khouma. Après avoir mis en doute la « légitimité» et la « représentativité politique » du Conseiller de Macky Sall, il lui prodigue,
à son tour, un conseil : « Un conseiller d’un Présidant de la République doit
avoir de la retenue », dit-il.


En réalité, Bassirou Ndiaye s’est lui même déclaré candidat à la candidature pour la maire des Parcelles Assainies. Mais comme on le sait, le capitaine du navire, Macky Sall, n’a pas encore distribué les rôles (les investitures). Et alors que l’on ne sait pas encore qui va travailler dans la soute et qui occupera l’étage
supérieur, les soutiens d’Amadou Bâ parlent d’un « choix », comme pour dire que les jeux sont faits. Voilà ce qui a visiblement fait sortir le responsable de l’Apr de ses gonds. Bassirou Ndiaye ne retient plus ses
uppercuts : « le fait aussi pour lui (Abdoulaye Khouma, Ndlr) de prôner la double candidature de son mentor, dit -il, autant au niveau des parcelles qu’à Dakar, renseigne à suffisance sur leur manque de représentativité et de courage politique pour au moins se battre au niveau local pour faire gagner Bby ».
Il poursuit : « Ils sont dans des schémas de pure politique politicienne pour après les élections et en cas de victoire, faire élire au niveau du conseil municipal des Parcelles assainies un maire qui n’est pas l’émanation directe du vote populaire ».


Et de terminer : « Ce schéma machiavélique aux relents d’un complot. politique local ne prospèrera pas et pas du tout aux parcelles assainies et les populations refuseront qu’on leur choisisse un maire autre que celui issu directement du suffrage universel direct ». «Pour Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr est le plus légitime»


A qui veut l’entendre, Bassirou Ndiaye dira : « Pour Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr est le plus légitime pour être le porte étendard de Bby ». l’homme pense que le maire de Yoff est « le type de maire dont les Dakarois ont besoin, c'est-à-dire un maire compétent, proche des populations et ayant en bandoulière
une volonté inébranlable de servir les Dakarois ». Mieux, Bassirou Ndiaye soutien à propos du ministre de la Santé : « En dehors de sa double légitimité historique et politique, Abdoulaye Diouf Sarr est le seul responsable politique d’envergure de Dakar à être constamment sur le terrain pour faire des rencontres
et des visites de proximités ». Ce qui n’est pas, selon lui, le cas des responsables qu’il qualifie de d’Objets politiques non identifiés (Opni).
R


AUTRES INFOS

Actions sociales : Lat Diop au chevet des couches démunies

La gouvernance des réseaux sociaux

«Il m’a violée et engrossée avant de m’épouser»

Adja Diallo : "Je regrette d'avoir été mannequin"

Adultère : Un agent forestier surprend son ami commerçant sur sa femme et...

Un boulanger taillade le berger qu’il a surpris avec sa femme

Reprise de la distribution des bourses sociales

TV& RADIOS

Aéroport de Cap Skirring: La réception du Premier vol International post-réhabilitation, prévue le 5 Décembre

Tentative d'assassinat : la voiture de Khadija Mahecor Diouf de Pastef sabotée

Gaston Mbengue : "Je présente mes excuses aux Sénégalais... Barthélémy Dias est mon fils" (REGARDEZ)

Vidéo: Macky étale sa colère après l'arrêt des financements de l'exploitation des énergies fossiles

Sécurité, Santé, éducation, énergie...ce que la Chine promet à l'Afrique

Afrique: Macky Sall plaide pour la souveraineté "pharmaceutique et médicale" (VIDÉO)

Charles Faye répond à une responsable de BBY: " Vous voulez mettre en mal Sonko avec les marabouts...mais ça ne passera pas"



Recherche