Menu

Affaire des 80 milliards de francs CFA : Diomaye convoque au Palais un ancien ministre de Macky

Vendredi 26 Avril 2024

Le Président Bassirou Diomaye Faye convoque des responsables clés pour discuter de l'affaire de la concession des chantiers de réparations navales de Dakar, suscitant des soupçons croissants. L'ancien ministre des Pêches, Pape Sagna Mbaye, et le Directeur général de la Société des infrastructures de réparation navale (SIRN), Serigne Saliou Samb, ont été convoqués à cet effet le 5 avril dernier.

Selon les informations divulguées par l'Observateur, les enjeux financiers de cette affaire sont énormes, s'élevant à environ 80 milliards de francs CFA. La publication révèle également l'intervention du président sortant, Macky Sall, qui aurait choisi le groupement sénégalo-turc "DakarNaval-Ozata Shipyard" pour bénéficier de la nouvelle concession, après l'expiration de la convention précédente attribuée à Dakarnave.

D'après le journal du Groupe futurs médias (GFM), "DakarNaval-Ozata Shipyard" a remporté le contrat à la suite d'un appel d'offres, se distinguant par une offre jugée plus attrayante que celle de son principal concurrent, le consortium "Damen-Atmar-Maritalia", avec respectivement 79 points contre 69.

Le groupe sénégalo-turc aurait proposé un ticket d'entrée de 3 milliards, comparé aux 550 millions de l'autre consortium, selon le procès-verbal du dépouillement cité par L'Obs. De plus, l'entreprise Ozata aurait avancé des conditions plus favorables en termes de service public, de sécurité et de défense nationale, compte tenu de la nature sensible et stratégique de l'exploitation des chantiers navals.

Outre un actionnariat majoritairement détenu par l'État et des opérateurs privés sénégalais, avec une part de 30% pour le partenaire turc, les retombées financières sont estimées à 107 milliards, selon les sources.

Cependant, le consortium "Damen-Atmar-Maritalia" aurait contesté la procédure auprès de l'Autorité de Régulation de la Commande publique (ARCOP), entraînant une suspension provisoire et la demande de clarification de la part de la SIRN.

Le nouveau ministre des Pêches, Fatou Diouf, a reçu des instructions du chef de l'État sénégalais pour suivre de près cette affaire.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

L'Éclatante Mamy Sora : Quand l'audace vestimentaire rencontre la confiance en soi

Syrie: l'épouse du président Bachar el-Assad atteinte de leucémie

Iran: début des processions funèbres pour le président Raïssi

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 21 mai 2024 (wolof)

Biens Mal acquis : Cheikh Bara Ndiaye enfonce l'ex ministre Thèrèse Faye Diouf (vidéo)

Au Maroc, cinquième mois de grève dans les facultés de médecine

Popenguine : ferveur et joie lors de la marche vers le nouveau sanctuaire

Interdit d’antenne à la RFM : Sidath Thioune réagit enfin ! (vidéo)

Bravador : L'Influenceur Ivoirien au Service d'Ousmane Sonko

Nécrologie : Décès de l'artiste Bah Moody


Flux RSS

Inscription à la newsletter