Menu

Abus de pouvoir à "Dakar Dem Dikk" : Un conducteur viré pour avoir commenté la défaite du DG aux Législatives

Vendredi 9 Septembre 2022

Malick Dème conducteur à Dakar Dem Dikk a été licencié, pour avoir commenté la déroute de son patron Oumar Boun Hatab Sylla lors des dernières législatives.
 
Rififi à la société nationale de transport public, Dakar Dem Dikk ! Ce fleuron de transport en commun du pays, est en passe d’être utilisé comme une arme politique par les directeurs généraux contre les agents apolitiques. Et le cas du conducteur, Malick Dème, conducteur à DDD a  été licencié pur avoir commenté sur son compte Facebook la déroute de son Directeur général lors des dernières législatives à Louga.
 
« J'ai écrit sur mon compte Facebook que Oumar Boun Khatab Sylla, le DG de Dakar  Dem Dikk a été laminé dans son fief de Louga aux dernières élections législatives. Il m'a envoyé une demande d'explication. Lorsque je lui ai confirmé mes propos, il m'a licencié », a-t-il révélé au quotidien Le Réveil non sans interpeller le Chef de l’État. «Qu’il sache que M. Sylla n'est pas venu pour travailler. Son seul bilan palpable c'est de renvoyer des travailleurs pour recruter une clientèle politique, ses partisans ». « Il n'a pas de vision encore moins de background», a-t-il martelé. Et le successeur de Me Moussa Diop rembobine : « Comme je lui ai dit dans son bureau, il est le directeur de Dakar Dem Dikk le plus nul que cette société a connue. Tout ce qui restait de bon, il l'a détruit depuis son arrivée. Par exemple il y a des lignes comme celle de Podor ne fonctionne plus. Tout cela illustre à suffisance que ce Directeur n'est pas venu pour travailler. Je dis et redis au président qu'il a confié Dakar Dem Dikk à un truand. Comment peut-on comprendre qui achète une voiture à de plus de 80 millions FCFA alors que la société est en proie à des difficultés financières. Nous lançons un appel à l'endroit du Président pour lui dire que si ce gars est toujours maintenu, il fera d'autres scandales plus graves. Dakar Dem Dikk et les travailleurs traversent des moments très difficiles ».
 
Les explications de DDK
 
À travers la lettre de licenciement, la direction de Dakar Dem Dikk que le quotidien le Réveil a parcouru, le Directeur des ressources soutient que Malick Dème a commis une lourde faute. « Je vous rappelle que le Réseau social ne saurait être pour vous un lieu d’impunité ou d’immunité. En effet, reconnaissant les faits, vous avez fait preuve à l’égard de votre Directeur général, d’un manque de respect notoire, d’une insolence caractérisée et d’une indiscipline notoire. En outre, vous avez fait des publications de nature à ternir l’image de l’entreprise », peut -on lire dans le document de DDK.

R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 26 Septembre 2022 - 13:11 Qui est l'artiste Willy Boy rappelé à Dieu ?



AUTRES INFOS

GOLF SUD : Lancement officiel du Plan de Développement Communal (PDC)

MONDIAL 2022 : Le jeu offensif des Lions amélioré face à la Bolivie

Casamance : Décès de l'artiste Willy Boy du groupe "Kermindeng "

Le Quotidien "Le Réveil" du Lundi 26 Septembre 2022

Adja Thiare mannequin mouille Kalifone dans une affaire de viol : «Il a pris ses doigts et m’a pénétré de force »

Ziguinchor : Papa Joe tué pendant un "diambadong "

Qui est Gaëlle Bien-AiméArticle ?

Kaliphone Sall accusé de viol, la victime parle: « Il m’a tout enlevé... »

Bolivie–Sénégal : Où et quand voir le match des Lions ?

Sénégal, Crash d’un avion de la gendarmerie nationale


Flux RSS

Inscription à la newsletter