Exclusif.net, la vérité

Abdoul Mbaye: «les ambassades et les consulats sont devenus pour l’essentiel des repères de militants APR »


Rédigé le Samedi 3 Juin 2017 à 23:02



L’ancien premier ministre Abdoul Mbaye par ailleurs président par ailleurs président de l'Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act), dans cet entretien exclusif qu’il a accordé à « Dakar Times » n’a pas caché son ambition de faire partir le président Macky Sall. Economiste de formation, Abdoul Mbaye a fait des révélations sur les connexions du gouvernement avec les hommes d’affaires Pétro Time et d’Adama Bictogo.
 
Qu’est-ce qui vous dérange dans l’affaire d’Adama BICTOGO ?
La première chose qui me dérange, c’était le fait d’avoir choisi par un procédé lourd et couteux, d’instauré un visa, qui a gêné le tourisme du Sénégal, que j’avais personnellement retenu comme le deuxième axe de relance de développement de l’économie Sénégalaise. Quand le président Sall m’a fait l’honneur de me nommer comme premier ministre, pour agir dans l’urgence, il faut essayer de relancer des secteurs économiques sur lesquels le Sénégal avait déjà de l’expérience, un passé plus moins glorieux. L’agriculture était la priorité des priorités et le tourisme était le second plier. Et cette mesure de visa est arrivée et elle remettait en cause manifestement cet axe prioritaire. Il y’a des choses qu’on ne remet pas en question, si le chef de l’Etat décide, pour des raisons de visas nous avons besoin d’un visa, hé bien on instaure un visa. Mais le praticien que je suis, s’est tout de suite soucié de le faire au moindre le coup possible et dans le cadre d’une procédure la plus légère possible. Et des propositions ont été faites. Je me souviens parfaitement la vignette que nous proposions d’apposer sur un passeport à l’entrée du territoire national sachant que le contrôle sécuritaire pouvait être laisser au système Sécuriporte, qui existait et que je contestais par son coup suffisait. C’est-à-dire 625 FCFA apogée à l’entrée du territoire.

Pourquoi, vous contestez Sécuriport ?
On pouvait peut être augmenté peut-être 2000 ou 3000. Au lieu de cela, on a préféré donné à la société de monsieur d’Adama Bictogo le système d’instauration de visas pour l’entrée au territoire Sénégalais. Et c’est un système est extrêmement compliqué et couteux. Ce que nous avions retenu à l’époque c’est de suivre des statistiques au plus près de pouvoir attirer l’attention de monsieur président de la république sur le fait que le système de visa était en train de tuer le tourisme du Sénégal. Les 50 euros par visa, étaient prévus en partage égale entre la société de Bictogo et l’Etat du Sénégal. Ce que je dois dire d’ailleurs on ne m’a pas informé de la signature du contrat autant que je me souvienne même le ministre des finances n’avait été pas été informé. Là où par contre j’aurai puis signer et que j’ai refusé de signer, c’est quand on m’a présenté un avenant au contrat, d’ailleurs qui n’était un avenant, c’était une autre nature, qui prévoyait que les 25 euros revenant à l’Etat du Sénégal devrait être conservé par Bictogo pour des investissements, là j’ai dit non et non.

Pourquoi vous avez refusé de signer ? Avez-vous soupçonné des magouilles ?
Non parce que, il me faut telle et telle précisions pour pouvoir signé. Je ne suis pas resté une semaine de plus dans le gouvernement.
 
Parlons de l’affaire Pétro Tim. Etes-vous convaincu qu’il y a des faits de corruption, si oui, lesquels ? Si vous êtes élu député, allez-vous faire une proposition de loi sur l’affaire Pétro Tim ou une commission d’enquête parlementaire ?
Ha là c’est une commission d’enquête toute de suite et immédiatement. C’est quelque chose d’inadmissible. C’est de la voyouterie, mais qui concerne le future du Sénégal. C’est extraordinaire ce qui se passe dans ce pays qu’on le puisse donner des droits de cette importance à cette société qui a un capital de quelques millions de FCFA et dirigé par un voyou. Pare ce que on a des PV de condamnation de ce voyou. (Trafique internationale de drogue et détention de drogue). Mais c’est inadmissible quel que soit ses relations avec le frère du président de la république. Et il va bien falloir que le ministre Aly Ngouille Ndiaye dise pourquoi, il a signé un rapport contenant des rapport fausses. Et ce sont ces faux éléments, qui ont conduit à la signature du décret.   Aly Ngouille Ndiaye. Est entrée dans l’histoire, c’est parce que c’est quelque chose de grave. Nous avons adressé une lettre ouverte au président de la république sur ces manquements mais rien depuis six mois 
Que pensez-vous de la diplomatie sénégalaise ?
Elle n’est pas aussi respectée qu’elle le fut à l’époque. Le Sénégal grâce au président Senghor, on avait une forte diplomatie, le président ne l’a pas rabaissé et le président Abdoulaye Wade par sa personnalité a puis la maintenir tant bien que mal. Ce que je regrette, ça se sentait un peu avec la première alternance. Mais avec la deuxième alternance, les ambassades et les consulats sont devenus pour l’essentiel des repères de militants APR. Comment voulez-vous conduire une diplomatie de grande envergure et de belle réputation avec des personnes qui sont choisi non pas par leurs compétences ?  Parce que dans ce pays nous avons des diplomates de grande qualités. Et j’insiste nous avons des Sénégalais formés pour se faire. Si vous mettez maintenant des militants qui ont le soucis principal comment accueillir tel responsable ect.. Comment voulez-vous que votre diplomatie n’en pâtisse pas ?  
 
Entretien réalisé par Ibrahima Khalil DIEME ‘DakarTIMES’
 



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Octobre 2020 - 03:59 Kolda: L'ancien ministre Moctar KEBE n'est plus


Facebook

Ziguinchor: inauguration du nouveau siège de la ligue de basket-ball

Ziguinchor en deuil ! Abdoul Aziz Ndiaye est décédé

Mame Diarra Mbaye enflamme la toile avec ses nouveaux clichés

Ndella Madior sur la réaction de sa fille: «Elle n'aurait pas dû faire ce commentaire...»

La basketteuse portée disparue à Pikine: La police doute sur la thèse de l'enlèvement

Ndella Madior fonce sur ses détracteurs : “Gor day deugueur”

La réaction de la fille de Ndella Madior: «Maman tu aurais dû penser à moi »

Ndella Madior dérape: « J’adore les hommes... Je fais l’amour tous les jours »

Annoncé à Trace : Abba dément son départ de GFM

Exclusif: Le rappeur Marouf et l'ex mannequin Mimi se marient ce dimanche