Menu






Ababacar Fall : « Qui ne dit rien , consent.»

Samedi 18 Juin 2022

Nous sommes tous interpellés par la situation qui prévaut au Sénégal. Si ce n’était pas l’orgueil des uns ou la fourberie des autres, cette question des doublons et de la parité me semble facile à régler. Pourquoi ne pas laisser les partis concernés, corriger leurs manquements , c’est à dire, que  ceux qui ont des doublons les corrigent et ceux qui n’ont pas respecté la parité le fassent et qu’on puisse avancer .

Nous avons beaucoup de Challenges .Il faut arrêter la politique politicienne qui consiste à croire qu’on est plus malin que l’autre dans l’interprétation ou la manipulation des textes . C’est aussi simple que cela , ainsi le peuple aura le dernier mot en choisissant ses représentants. 


Par ailleurs, la question qui taraude les esprits et qui est sur toutes les lèvres est celle de savoir : Pourquoi Macky Sall autorise t-il à toutes les occasions, l’utilisation de balles réelles sur d’honnêtes citoyens sénégalais dont  le seul tort est de faire valoir leur droit de marche inscrit dans la constitution sénégalaise ?


C’est très grave , ce qui se passe dans ce pays et personne ne dit rien , d’ailleurs il n’y aura même pas d’enquête ou bien elle ne mènera nulle part  comme celle de l’assassinat des 14 jeunes . L’article 7 de la constitution sénégalaise nous dit en ces termes « La personne humaine est sacrée. Elle est inviolable.L’Etat a l’obligation de la respecter et de la protéger.
Tout individu a droit à la vie , à la liberté,à la sécurité,au libre développement de sa personnalité, à l’intégrité corporelle notamment à la protection contre toutes mutilations physiques. »


Le constat est triste et amer ,des tenants du pouvoir qui sont prêts à marcher sur les cadavres du peuple qui leur a tourné le dos . Cependant, force est de reconnaître que le peuple sénégalais est et restera debout contre la dictature, la forfaiture ou toute autre forme de domination avec la complicité de charognards qui se cachent sous plusieurs manteaux et qui continuent à asphyxiér les populations Sénégalaises fatiguées d’être expropriées de leurs ressources par des contrats d’exploitation qui frisent le ridicule.Le reveil sera terrible.
Seules les institutions demeurent, les hommes vont partir inéluctablement.
Vive le peuple sénégalais, vive la démocratie .

Ababacar Fall
New York
R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Août 2022 - 22:47 POUR QUE NUL NE L’IGNORE



AUTRES INFOS

KOLDA : La mairie met à la disposition des artistes un studio d'enregistrement

Mariage Fama et Edou : La réaction de Ya Awa Rassoul

NÉCROLOGIE : Décès du guide religieux El Hadj Malick Cissé Djing

Immigration clandestine : 13 étudiants de l’IAM disparaissent à Toulouse

Transfert d'argent : Outaz Sall salue l'arrivée de " Kpay "

Coupe du monde 2022 : Coup de théâtre, le Sénégal ne jouera pas...

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"


Flux RSS

Inscription à la newsletter