Menu

8 mars : Les femmes de Tambacounda marchent pour l’unité et la transformation de leurs défis en opportunités

Mardi 12 Mars 2024

La journée internationale des droits des femmes, édition 2024 a été pour le département de Goudiry un événement mémorable. Une marche placée sous le sceau de l’unité a réuni les femmes du département.
 
Sous le thème « Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme », cette journée dédiée aux droits des femmes est un appel à l’action en accompagnant les mesures en faveur de l’Egalite des genres mais elle interpelle aussi sur la fragilité des acquis dans la lutte en faveur des droits des femmes. Le maître mot cependant reste l’investissement.
 
Le maire de Goudiry monsieur Thiédel Diallo qui a accueilli cette cérémonie, a souligné les importants progrès réalisés en faveur des femmes dans sa commune. Il a exprimé aussi sa gratitude envers Le projet AVENIR de MEDA représenté par son chef programme pays, monsieur Paulin Bossou, qui a fait de cette journée mythique du 8 mars un moment de célébration et de communion avec les femmes de la région de Tambacounda.
 
Pour le ministère de la Femme, de la famille et de la protection des enfants représentée par le chef de service madame Awa Diallo, cette journée constitue une bonne tribune pour rappeler les droits inaliénables de la femme. Dans le département de Goudiry, près d’une centaine de femme a rejoint le comité départemental de lutte contre les violences faites aux femmes, ces membres, issues des communes du département, s’activent pour la plupart dans l’agriculture, la transformation ou l’aviculture.


Pour ces femmes, cette cérémonie initiée par le projet AVENIR est une véritable aubaine car, elle rend hommage aux femmes tout en magnifiant l’engagement des collectivités locales et l’implication des différents partenaires. Cette journée a été l’occasion pour les femmes de réaffirmer leur droit fondamental au respect de leurs droits fonciers.
 
Le Préfet du département de Goudiry, madame Diégui Ngom, quant à elle a déclaré que toutes les mesures nécessaires sont prévues et énoncées dans la constitution, garantissant aux femmes les mêmes droits que les hommes pour l'acquisition de terres.


Des panels portant sur “Les enjeux de la gouvernance foncière inclusive dans un contexte de changement climatique“ et sur « Les incitations intelligentes comme levier d’inclusion financière des jeunes et des femmes dans le projet AVENIR », ont été des  moments d’échanges intenses qui ont permis une meilleure compréhension de la démarche entrepreneuriale.

Avec la mobilisation des femmes et la qualité des échanges, la réussite était au rendez-vous. MEDA qui œuvre pour une plus grande résilience des femmes entrepreneures, à travers des incitations intelligentes par son projet AVENIR, est revenu sur les questions liées à l'autonomisation socioéconomique des femmes et à l'égalité des genres.
Aujourd’hui plus que jamais la femme demeure au centre de toutes les préoccupations du projet AVENIR et son émancipation constituera la force économique de toute une région.    


Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Bundesliga : Le Bayer Leverkusen sacré champion d’Allemagne

Le match Udinese-Roma arrêté après le malaise du défenseur ivoirien, Evan Ndicka

Bundesliga : Bayern Munich neutralise Cologne (2-0)

Liga : Le Real Madrid bat Majorque (0-1)

TP Mazembe : Rainford Kalaba n'est pas mort

Parité : La réplique des femmes de "And Sam Jiko Yi "

Dépigmentation: Taux de mortalité alarmant au Sénégal, selon un dermatologue

La reine Yanda Adiakene Etame Sarr : nouvelle reine intronisée de Cachouane

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 Avril 2024 (wolof)

Bakel, Matam, Ranérou et Koungheul...les premières gouttes


Flux RSS

Inscription à la newsletter