Menu

Vivre de la sueur des fesses : Dieyna, un produit de Sen P'tit Gallé ( Par Bacary Ndiaye, Journaliste)

Dimanche 15 Août 2021

Vivre de la sueur des fesses : Dieyna, un produit de Sen P'tit Gallé ( Par Bacary Ndiaye, Journaliste)
Dieyna Baldé, célèbre fille koldoise dont le Fouladou n'est pas fier pour ses frasques. Une Sénégalaise de race pervertie. Produit de Sen P'tit Gallé, une émission produite par une télévision sénégalaise de la place, mettant sur scène et sous projecteurs des filles et des garçons mineurs en compétitions dans les productions musicales sous l'oeil des adultes pas moins pervers que Bacus. Pour y participer, les gamines et les gamins doivent subir l'épreuve du casting préalable qui permet de choisir les artistes en miniature. 


Véritable foire d'exposition d'enfants détournées sur scène, préparé(es) pour une vie obscène, Sen P'tit Gallé, ce géniteur de sénégalaises fabriquées pour servir même pas dans l'industrie de la musique mais plutôt dans la débauche peut être fier de sa fille Dieyna. C'est quoi en réalité la finalité d'un projet qui met sur scène un enfant, de surcroît un élève. Mettre dans sa tête qu'il est une star, que l'artiste musical vaut plus que le produit qu'il pourrait devenir au bout de son cursus scolaire. Début de corruption ! 


Complices du complot du silence, les parents, les Sénégalais de hautes sphères administratives sont coupables. On a laissé un clan faire. Opérer sur les bouts de bois de DIEU, un business où l'enfant à son stade d'inconscient n'aura pas eu le droit d'être protégé par un État léger sur la protection des mineurs, aidé par des parents peu responsable. De la tentation corruptrice d'une tv  pervertie qui nous procure le calmant de voir les mineurs sur scène obscène on est vi.


C'est sur les planches de Sen P'etit Gallé où les adultes ont repéré des enfants, clientes d'un marché à prostituées insoupçonnées.  En attendant de voir les prochains exploits de Dieyna qui a déjà fait des victimes, allons savoir ce que sont devenues certaines starettes produites par Sen P'tit Gallé. Elles ne sont pas à la NASA encore moins à la Sorbonne. Elles sont dans la nature.

RED



AUTRES INFOS

Agressions sexuelles : Huit ans de prison requis contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé

Montée en puissance de 1xbet au Sénégal : Quand l’appât du gain facile hypothèque des avenirs

Agressions sexuelles sur ses danseuses : Koffi Olomide jugé

Gambie: Macky Sall "dope" les militaires sénégalais

MMA : Bombardier mis KO par Mariusz Pudzianowski en quelques secondes (photos)

Ziguinchor : les Associations Bolo Diem Kanam et Essor Casamance assurent la scolarité de 200 enfants

Le bénin légalise l’avortement

TV& RADIOS

"Qu'ils le veuillent ou pas, Abdoulaye Balde est notre candidat.." (Vidéo)

Abdoulaye Diouf Sarr sur la baise des cas de Covid-19 : "Cela ne veut pas dire que la maladie est partie"

"Jusqu'à présent les femmes de la Casamance n'ont pas vu vos financements" (Vidéo)

La grosse révélation de Doudou Ka :«Le prénom du candidat de Macky à Ziguinchor commence par D..»

L'activiste Ivoirien, Tingué Foué aux dirigeants Africains : "Il faut revoir vos comportements"

Mame Diarra DIEYE sur les séries d'arrestations : "Les prisons sont pleines à cause l'injustice..." (Vidéo)

Cheikh Ousmane Diallo :"Que Macky Sall sache qu'il a désormais une jeunesse consciente devant lui ..." (Vidéo)



Recherche