Menu






Vélingara, Diaobé, Kounkandé, Dabo, Kolda... Ousmane Sonko draine des foules et défie Benno

Jeudi 28 Juillet 2022

Jusque là, la région de Kolda a toujours voté en faveur de Benno Book Yaakaar malgré son enclavement. Mais hier mercredi la forte mobilisation des jeunes lors des tournées de Ousmane Sonko dans les localités de  (Vélingara, Diaobé Kounkandé, Dabo, Kolda...) risque de secouer Benno Book Yaakaar.


La caravane de Yewwi Askan Wi a démarré sa tournée dans la région naturelle de la Casamance par le département de Vélingara. Dans cette localité les jeunes sont sorties massivement pour une démonstration de forces dans les rues de la commune. Pourtant le maire de cette commune aurait interdit à Ousmane Sonko de tenir ses activités. Selon nos informations, cette déclaration serait meme une des raison de cette forte mobilisation des populations en faveur de Yewwi.

La caravane de Yewwi Askan Wi a sillonné presque tous les quartiers de Vélingara sans problème. Le leader de Pastef a profité de cette belle mobilisation pour faire le procès de Macky Sall. Selon lui , "Vélingara n'a jamais été une priorité pour le Chef de Benno. J'était résidé ici  en 1978(...) Depuis le visage de la localité n'a pas connu des changements." Les responsables locaux ont confirmé que le département de Vélingara manque presque de tout.

Apres Vélingara, la caravane de Yewwi Askan wi a fait cape sur Diaobé et Kounkandé. Les population en majorité des jeunes ont promis aux leaders de Yewwi de voter massivement pour leur liste. Le cortège s'est arrêté aussi à Dabo, le village du ministre Abdoulaye Bibi Baldé. il y avait une fortement mobilisation. C'est aussi la localité où est originaire Idrissa Baldé, un des investis de Benno Book Yaakaar.

A Kolda où il est arrivée  très dans la soirée, Ousmane Sonko s'est défoulé sur le Benno. Et dans la foulée, il a averti le maire de Kolda Mame Boye Diao et son adjoint Fabouly Gaye pour un éventuel sabotage de son cortège.  En ce sens, il précise : si Mame Boye Diao et Fabouly Gaye sont des hommes, ils devaient venir nous lancer des pierres pour gâcher notre accueil. Mais qu'ils sachent eux et leurs acolytes, que nous les attendrons de pied ferme. C'est une marée humaine qui a accueilli le leader de Pastef à l'entrée de Kolda où il s'est adressé aux militants et sympathisants sur la RN 6.

Il annonce sans détours à l'endroit de la foule : « Ce jeudi matin nous organiserons une grande caravane dans les différentes artères de Kolda. Et nous allons voir si quelqu'un osera nous déranger dans notre quiétude! »



R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »


Flux RSS

Inscription à la newsletter