Menu





Urgent: la liberté de Khalifa Sall est entre les mains de Me Wade

Dimanche 13 Août 2017

Selon Me Khoureychi Ba, un des avocats de Khalifa Sall, Abdoulaye Wade, le doyen des députés, qui va présider la séance inaugurale de la nouvelle assemblée, peut décider de suspendre celle-ci et exiger la libération du maire de Dakar pour procéder au vote du président de l’Assemblée.

En effet selon l’article 61 de la Constitution, relatif au principe de la protection des députés, Khalifa Sall bénéficie de l’inviolabilité parlementaire qui s’attache non pas à la personne mais au mandat de député. «Les poursuites doivent être alors suspendues jusqu’à la fin de son mandat» défend Me Ba.

L’avenir de Khalifa Sall dépend donc de la décision d’Abdoulaye Wade, actuellement allié avec la coalition Manko Takhawu Senegal, dans un combat pour la transparence des élections.

Avec Walfnet

La Redaction




AUTRES INFOS

Faux billets de banque : Le célèbre lutteur Bébé Saloum arrêté

Abidjan compte à ce jour, entre 9.400 et 10.000 travailleuses du sexe``

Le journaliste Marcel Mendy inhumé au cimetière Saint Lazard

Nécrologie: Yankhoba Sané, Administrateur Général du journal en ligne "Sanslimitesn.com" a perdu sa maman

Le Journaliste Pape Ndiaye relève les 10 contradictions d'Adji Sarr

Ousmane SONKO : victime de sa générosité sexuelle ! (Par Fatou Thiam)

L'artiste Ma Sané se prononce sur la situation du pays

TV& RADIOS

Ousmane Sonko charge : "Antoine Fèlix Diome est l'homme des sales boulots. Il est mouillé jusqu’au..."

Sira Ndiaye en difficulté sur SEN TV, ne servait que des insultes ...

Un membre de l'Apr descend Macky : "Les gens n'ont pas confiance à la justice parce que..."

Voici la voiture d’espionnage de la police démantelée devant le domicile de Sonko

Ousmane Sonko chez son coiffeur

Amadou Ahmed Ndir du PDS : "On doit tourner la page de Karim Wade pour aller... "

Chantier du marché Tilène de Ziguinchor : Les instructions de Assome Aminata Diatta




Inscription à la newsletter
Recherche