Menu

Seydi Gassama: "Il faut que les maîtres coraniques comprennent que la pratique du Jeng nuit à l'image du pays..."

Jeudi 21 Janvier 2021

Seydi Gassama: "Il faut que les maîtres coraniques comprennent que la pratique du Jeng nuit à l'image du pays..."
Les maîtres coraniques de Diourbel qui menacent de manifester devant le tribunal de la capitale du Baol pour obtenir la libération de leur collègues viennent d'étre  déconseillés.

A en croire Seydi Gassama patron de la section Amnesty Sénégal, "la stratégie des maîtres coraniques qui consiste à manifester devant le tribunal, à l'envahir même pour faire pression sur les juges et obtenir la libération de leurs collègues arrêtés pour maltraitance d'enfants doit être fermement condamnée. "

Pour  ce défenseur des droits de l'homme, "il faut que les maîtres coraniques comprennent que la pratique du Jeng (enchaînement d'enfants) nuit à l'image du pays et à l'image de l'enseignement coranique. Elle est d'ailleurs inconnue en Casamance, au Sénégal Oriental, au Fouta qui sont aussi de grands foyers d'enseignement  coranique", a t-il fait savoir.
La Redaction




AUTRES INFOS

Présidence FSF- Mady Touré : “Tout sauf Augustin Senghor”

Le grand meeting de Pastef prévu ce samedi à Podor annulé

NÉCROLOGIE : Le Khalife de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké rappelé à Dieu

Pegasus : Le Maroc sert des citations directes en diffamation contre Forbidden Stories et Amnesty

La voiture des acteurs de la série "Infidèles" endommagée : Ce qui s'est réellement passé

Thiès:Il achète un téléphone volé, utilise le Whatsapp de la propriétaire et lui envoie des images

Kaolack : Le gouverneur annule les concerts de Ngaaka et Wally Seck


Recherche