Menu

Seydi Gassama: "Il faut que les maîtres coraniques comprennent que la pratique du Jeng nuit à l'image du pays..."

Jeudi 21 Janvier 2021

Seydi Gassama: "Il faut que les maîtres coraniques comprennent que la pratique du Jeng nuit à l'image du pays..."
Les maîtres coraniques de Diourbel qui menacent de manifester devant le tribunal de la capitale du Baol pour obtenir la libération de leur collègues viennent d'étre  déconseillés.

A en croire Seydi Gassama patron de la section Amnesty Sénégal, "la stratégie des maîtres coraniques qui consiste à manifester devant le tribunal, à l'envahir même pour faire pression sur les juges et obtenir la libération de leurs collègues arrêtés pour maltraitance d'enfants doit être fermement condamnée. "

Pour  ce défenseur des droits de l'homme, "il faut que les maîtres coraniques comprennent que la pratique du Jeng (enchaînement d'enfants) nuit à l'image du pays et à l'image de l'enseignement coranique. Elle est d'ailleurs inconnue en Casamance, au Sénégal Oriental, au Fouta qui sont aussi de grands foyers d'enseignement  coranique", a t-il fait savoir.
R

Nouveau commentaire :



AUTRES INFOS

Amical : le Cameroun encore battu avant le Mondial…

Voilà pourquoi le procureur a libéré Kalifone...

Yaye Awa Dieye de la TFM, séduisante !!!

Le Quotidien "Le Réveil" du Mardi 27 Septembre 2022

GOLF SUD : Lancement officiel du Plan de Développement Communal (PDC)

MONDIAL 2022 : Le jeu offensif des Lions amélioré face à la Bolivie

Casamance : Décès de l'artiste Willy Boy du groupe "Kermindeng "

Le Quotidien "Le Réveil" du Lundi 26 Septembre 2022

Adja Thiare mannequin mouille Kalifone dans une affaire de viol : «Il a pris ses doigts et m’a pénétré de force »

Ziguinchor : Papa Joe tué pendant un "diambadong "


Flux RSS

Inscription à la newsletter