Menu

Senegal : Riz, Ciment, engrais et forfaits internet... en baisse

Jeudi 13 Juin 2024

Hier, lors du Conseil des ministres, le Premier ministre Ousmane Sonko a annoncé une série de mesures visant à réduire le coût de la vie. Ces initiatives ont été présentées dans le but d'alléger le budget des ménages les plus défavorisés tout en garantissant la soutenabilité budgétaire de l'État. Pour détailler ces mesures, une conférence de presse a été animée par le ministre secrétaire général du gouvernement Ahmadou Al Aminou Lo, le ministre des Finances et du Budget Cheikh Diba, et leur collègue de l’Agriculture Mabouba Diagne.



Les baisses annoncées touchent plusieurs denrées de première nécessité ainsi que des produits et services de grande consommation. Voici les principales mesures dévoilées :

- Sucre cristallisé : Le prix du sucre cristallisé a été homologué à 600 F CFA, soit une baisse de 50 F CFA.
- Riz brisé non parfumé : Le prix de ce type de riz a été réduit de 40 F CFA.
- Riz indien : À partir du mois d’août, le riz indien sera vendu en dessous de 400 F CFA.
- Huile raffinée : Le prix de l'huile raffinée connaît une diminution de 100 F CFA.

Ajustements sur le prix du pain et du ciment

En ce qui concerne le pain, une baisse de 15 F CFA a été retenue. Cependant, les concertations se poursuivent pour envisager de futures réductions. De plus, il a été décidé de suspendre la taxe de 2 000 F CFA sur le ciment, ce qui devrait contribuer à la baisse des coûts de construction et, par conséquent, à rendre le logement plus abordable.



Ces mesures visent principalement à offrir un répit économique aux ménages les plus vulnérables, tout en maintenant un équilibre budgétaire pour l'État. En réduisant les coûts des produits de première nécessité et en ajustant certaines taxes, le gouvernement espère stimuler le pouvoir d'achat des citoyens et favoriser une croissance économique plus inclusive.

Les ministres présents à la conférence de presse ont souligné l'importance de ces mesures dans le contexte économique actuel, marqué par des tensions sur les prix et une inflation qui affecte les ménages les plus défavorisés. Ils ont réaffirmé l'engagement du gouvernement à continuer de surveiller la situation et à prendre des décisions supplémentaires si nécessaire.


Les baisses de prix annoncées par le gouvernement représentent une étape significative vers l'amélioration du pouvoir d'achat des ménages et la réduction du coût de la vie. En se concentrant sur des produits de grande consommation, le gouvernement montre sa détermination à soutenir les citoyens en ces temps économiques difficiles. Les concertations en cours et les futures mesures envisagées témoignent d'une volonté de poursuivre sur cette voie pour assurer une meilleure qualité de vie à tous les Sénégalais.
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Nécrologie : Sidiki Diabaté annonce le décès de son père

Didistone Olomide : « Ceux qui aiment la solitude sont ceux qui ont payé cher la fausse compagnie »

FPO : Serge Malou limogé

Média : Babacar Ndiaye, animateur à la RTS, porté disparu

Summertour 2024 : Youssou Ndour et son groupe débutent à Mallorca

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0



Flux RSS

Inscription à la newsletter