Menu

SEN'EAU sous pression : Les syndicats dénoncent une campagne de déstabilisation

Mercredi 10 Juillet 2024

Dans une déclaration publique sans équivoque, le cadre unitaire SUTES-SNTEC-SDTE a vivement condamné l'ingérence présumée des Centrales Syndicales CSA et UNSAS dans les affaires internes de SEN'EAU, une entreprise clé du secteur sénégalais de la gestion des eaux. 


Dans une déclaration publique sans équivoque, le cadre unitaire SUTES-SNTEC-SDTE a vivement condamné l'ingérence présumée des Centrales Syndicales CSA et UNSAS dans les affaires internes de SEN'EAU, une entreprise clé du secteur sénégalais de la gestion des eaux. "Nous tenons à exprimer notre profond désaccord face à l'ingérence manifeste de la Confédération des Syndicats Autonomes du Sénégal (CSA) et de l'Union Nationale des Syndicats Autonomes du Sénégal (UNSAS) dans la gestion de notre entreprise. Nous ne parlons pas au nom de la direction de la communication de SEN'EAU, mais en tant qu'actionnaires de l'entreprise, nous ne tolérerons aucune attaque extérieure, surtout lorsqu'il s'agit d'un acharnement visant à nuire à SEN'EAU dont nous attendons nos 11% de dividendes", a déclaré le cadre unitaire.

Les représentants syndicaux, agissant en tant qu'actionnaires de SEN'EAU, ont exprimé leur désaccord profond face aux récentes déclarations de la CSA et de l'UNSAS, les accusant d'attaques répétées contre l'entreprise. "Nous nous interrogeons: pourquoi, parmi les cinq Centrales dont sont affiliés les cinq syndicats de la SENEAU, seule la CSA persiste à s'en prendre à SEN'EAU, comme si elle était la seule entreprise au Sénégal ? La réponse est claire: le Secrétaire Général (SG) de la CSA est un ancien de l'entreprise qui n'a jamais digéré que SEN'EAU obtienne le contrat d'affermage au détriment de l'ancien fermier, qu'il soutenait ardemment", a révélé le cadre syndical dans un communiqué envoyé à exclusif.net.

Le cadre syndical a souligné que cette situation est alimentée par une vendetta personnelle du Secrétaire Général de la CSA, ancien de SEN'EAU, depuis l'attribution du contrat d'affermage. Selon eux, cette vendetta aurait conduit à une série d'attaques visant à déstabiliser l'entreprise, compromettant ainsi la tranquillité et le bon fonctionnement de SEN'EAU. "Il use alors de tous les moyens pour tenter de déstabiliser l'entreprise, mais nous, syndicalistes, lui ferons face avec détermination. Avec la déclaration conjointe de la CSA et de l'UNSAS parue hier Mercredi 3 Juillet 2024, personne ne doutera désormais de l'implication du SG de la CSA sur la campagne de déstabilisation de SEN'EAU menée par des personnes tapies dans l'ombre depuis plus de 4 ans", ont ajouté les syndicalistes.


La déclaration commune de la CSA et de l'UNSAS, parue récemment, a exacerbé les tensions, renforçant l'engagement du cadre syndical SUTES-SNTEC-SDTE à défendre les intérêts de SEN'EAU contre toute forme de déstabilisation extérieure. "Nous réaffirmons notre engagement à protéger les intérêts de SEN'EAU et de ses travailleurs contre toute tentative de déstabilisation. Nous ne laisserons personne compromettre notre entreprise pour des intérêts personnels ou extérieurs", a souligné le cadre syndical.

Ils ont également noté que ces actions semblent chercher à influencer les prochaines élections des délégués prévues pour août, où le SATES, affilié à la CSA, semble faire face à des défis importants. En conclusion, le cadre syndical a appelé à un arrêt immédiat de toute tentative de déstabilisation et a réitéré leur détermination à faire face à toute pression extérieure visant à perturber la stabilité et la productivité de SEN'EAU.
exclusif net

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Nécrologie : Sidiki Diabaté annonce le décès de son père

Didistone Olomide : « Ceux qui aiment la solitude sont ceux qui ont payé cher la fausse compagnie »

FPO : Serge Malou limogé

Média : Babacar Ndiaye, animateur à la RTS, porté disparu

Summertour 2024 : Youssou Ndour et son groupe débutent à Mallorca

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0



Flux RSS

Inscription à la newsletter