Relaxe de Kémi Séba : le Procureur n'est pas d'accord et fait appel

Mardi 5 Septembre 2017

Le procureur de la République ne goûte pas la relaxe de Kémi Séba, jugé mardi dernier pour avoir brûlé un billet de banque. Serigne Bassirou Guèye a fait appel de la décision du tribunal des flagrants délits de Dakar.
Conséquence ? Les poursuites lancées contre l’activiste franco-béninois vont être relancées.
Lors d’une manifestation publique contre le franc Cfa et la Françafrique, Kémi Séba avait brûlé un billet de 5000 francs Cfa. La Bceao avait porté plainte et réclamé le franc symbolique comme dommages et intérêts.
De son côté, à la barre, le mis en cause avait expliqué que son geste était symbolique. «J’ai vu les gens reprendre l’acte, mais si je sors, je vais leur dire que l’objectif n’était pas de brûler les billets, mais de lancer un signal fort», avait-il promis devant le juge.
 
Source : L’Observateur

Dans la même rubrique :
< >



AUTRES INFOS

Une grosse révélation sur Marième Faye Sall qui va beaucoup vous surprendre

Dakar: une prostituée activement recherchée pour avoir soutiré 2 millions à un Burkinabé

L’artiste ivoirien Dj Arafat, étale ses caprices à Dakar

Anniversaire: le président Macky Sall fête ses 55 ans aujourd’hui !

Voici l’imam qui a été égorgé par son fils

Woré Sarr recadre Abou Lahad Sadaga : « Vous êtes impoli, mal élévé et discourtois»



Me Abdoulaye Wade : « Pourquoi j’ai donné au plus grand Aéroport moderne du Sénégal le nom de Blaise Diagne.»

Blague de Macron et départ du président burkinabè: «pause technique» ou «incident diplomatique» ?

Macron aux africains: «Vous ne devez qu'une chose pour les soldats français : les applaudir»

Réactions en Afrique sur les réseaux sociaux après le discours d'Emmanuel Macron

Vidéo: Macron humilie le président Burkinabé et ses étudiants "Vous m'avez parlé comme si j'étais le Président du Faso"

Vidéo: Touba met en garde les polémistes, insulteurs et activistes

SAMEDI: Khalifa Ababacar Sall le jour de son jour