Relaxe de Kémi Séba : le Procureur n'est pas d'accord et fait appel

Mardi 5 Septembre 2017

Le procureur de la République ne goûte pas la relaxe de Kémi Séba, jugé mardi dernier pour avoir brûlé un billet de banque. Serigne Bassirou Guèye a fait appel de la décision du tribunal des flagrants délits de Dakar.
Conséquence ? Les poursuites lancées contre l’activiste franco-béninois vont être relancées.
Lors d’une manifestation publique contre le franc Cfa et la Françafrique, Kémi Séba avait brûlé un billet de 5000 francs Cfa. La Bceao avait porté plainte et réclamé le franc symbolique comme dommages et intérêts.
De son côté, à la barre, le mis en cause avait expliqué que son geste était symbolique. «J’ai vu les gens reprendre l’acte, mais si je sors, je vais leur dire que l’objectif n’était pas de brûler les billets, mais de lancer un signal fort», avait-il promis devant le juge.
 
Source : L’Observateur

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche