Menu

Réduction du Train de Vie de l'État : Diomaye ordonne la récupération du patrimoine foncier et bâti cédé à des privés

Mercredi 22 Mai 2024

Dans un discours devant le Conseil, le Premier Ministre a récemment mis en lumière les priorités cruciales de son gouvernement. Au cœur de ses propos, la nécessité de réduire le train de vie de l’État s'est imposée comme une directive majeure. Dans cette optique, des mesures concrètes ont été annoncées, notamment la récupération du patrimoine foncier et bâti cédé à des privés dans des conditions jugées irrégulières.

Une des préoccupations centrales abordées par le Premier Ministre est le constat que certains services administratifs continuent de recourir à la location, alors que des biens immobiliers appartenant à l'État pourraient être utilisés à cet effet. Cette pratique soulève des questions sur l'efficacité de la gestion des ressources publiques et appelle à une action immédiate pour rectifier ces dysfonctionnements.

Dans le même souffle, le Premier Ministre a souligné l'urgence d'accorder une attention particulière aux programmes de construction de logements sociaux. Ces initiatives doivent être recalibrées pour correspondre aux nouvelles orientations du Gouvernement, mettant ainsi l'accent sur les besoins réels de la population en matière de logement abordable. La crise du logement constitue un défi majeur, et des mesures énergiques sont nécessaires pour y faire face.

Par ailleurs, une mention spéciale a été faite concernant les prêts DMC (Dispositif de Mise en Œuvre de Crédit). Le Premier Ministre a insisté sur l'importance de leur traitement particulier dans le contexte actuel. Ces prêts revêtent une importance capitale dans le financement de nombreux projets et programmes, et leur gestion efficace est cruciale pour garantir le développement économique et social du pays.

En résumé, les directives énoncées par le Premier Ministre témoignent d'une volonté ferme de rationaliser les dépenses publiques, de réorienter les politiques en matière de logement social et de garantir une gestion prudente des ressources financières de l'État. Ces annonces marquent le début d'une nouvelle phase dans la gouvernance, où l'efficacité et la transparence seront au cœur des actions entreprises par le gouvernement pour répondre aux attentes et aux besoins de la population.
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 juillet 2024 (wolof)

Mame Fama Gaye de Fatick élue Miss Sénégal 2024

L'Arabie Saoudite Accueillera les Premiers Jeux Olympiques de l'E-sport en 2025

Paris-2024 : Le Sénégal annonce une prime exceptionnelle pour ses athlètes

Al Hilal Omdurman renforce ses Rangs avec Aimé Tendeng

Casa Sports : Deux nouveaux départs en vue pour le Mercato

Kylian Mbappé, un joueur moins prêt physiquement

Tribunal de Dakar : Viviane Chidid condamnée...



Flux RSS

Inscription à la newsletter