Menu






RDC: l'armée congolaise a perdu le contrôle de Bunagana

Mardi 14 Juin 2022

À l’est de la RDC, l'armée congolaise a perdu le contrôle de la ville stratégique de Bunagana, frontalière avec l’Ouganda, après des affrontements contre le M23 ce week-end. Des militaires congolais ont été forcés de se replier du côté ougandais de la frontière.


Treillis neufs, bottes en caoutchouc et kalachnikov en bandoulière, les combattants se réclamant du M23 patrouillaient lundi dans les rues de Bunagana, à la frontière entre la RDC et l’Ouganda, désertés par les habitants. Contrôlant la cité, ils veillaient également sur les principaux points d’entrée de Bunagana.

Cette agglomération stratégique est restée coupée du reste de la région. Toute la journée, les motos et autres véhicules n’osaient pas s’y aventurer. Et ce mardi matin, elle était totalement vide.

Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’Union africaine, a encouragé Kinshasa et Kigali à résoudre tout différend par le dialogue et la concertation. À Kinshasa, un huis clos a été décrété à la plénière de lundi à l’Assemblée nationale pour discuter du sujet.

Face à la tension perceptible dans l’hémicycle, Christophe Mboso, président de la chambre basse du Parlement, a appelé les députés au calme en attendant « que la situation soit clarifiée et que les responsabilités soient rétablies ».




Population et soldats se réfugient en Ouganda
Près d’une centaine de soldats congolais ont trouvé refuge en Ouganda depuis ce dimanche soir, affirme le porte-parole des UPDF, Felix Kulayigye. Selon lui, les militaires des FARDC, accueillis dans une caserne proche de la frontière de Bunagana, resteront sur place jusqu’à la stabilisation de la situation côté congolais.

Ils ont été escortés à la caserne après s’être présentés aux autorités à leur arrivée, détaille Hajj Shafiq Ssekandi, l’un des responsables du district ougandais frontalier de Kisoro. L’administration de Kampala est, d’après lui, désormais chargée d’assurer le retour sécurisé de ces soldats en RDC.

Les militaires congolais sont loin d’être les seuls à avoir cherché protection en Ouganda suite aux combats de ce week-end entre les FARDC et le groupe armé du M23. Les autorités de Kisoro assurent que plusieurs milliers de déplacés ont traversé la frontière ces deux derniers jours. Au total, depuis le mois de mars et l’intensification des affrontements, la Croix-Rouge ougandaise a enregistré près de 30 000 nouveaux réfugiés congolais.
R

Nouveau commentaire :



AUTRES INFOS

NÉCROLOGIE : Décès du guide religieux El Hadj Malick Cissé Djing

Transfert d'argent : Outaz Sall salue l'arrivée de " Kpay "

Coupe du monde 2022 : Coup de théâtre, le Sénégal ne jouera pas...

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique


Flux RSS

Inscription à la newsletter