Menu

Quand le leader de Pastef dicte la cadence à Macky Sall

Samedi 13 Novembre 2021

Mercredi, Sonko déclare : « Nous voulons la paix, mais ça dépend de Macky Sall ».
Vendredi, Macky réplique : « Personne ne peut m’intimider »
.
Personne, c’est Ousmane Sonko que le président de la République et de l’Apr ne veut prononcer le nom. Mais n’empêche qu’il a répondu à celui qui répète toujours: qu’il a un « seul et unique interlocuteur dans la mouvance présidentielle, et c’est Macky Sall ». Suffisant pour que le leader des Patriotes savoure sa victoire de communication et politique comme l’illustre son post après la bourde du chef matamore de l’Apr.


« La raison d’être du discours est de faire agir l’autre ». C’est ce que Alexandre Dorna appelle la  » Fonction rhétorico-persuasive ». Sonko l’a bien réussie. Et de surcroît , dans sa réaction, Macky Sall reconnaît implicitement que PROS lui fait peur autant. Sinon, il n’allait jamais faire cette triste bravade devant ses militants et son fameux griot de fraîche date. Cette sortie prouve que c’est le leader de Pastef qui crée l’actualité. Il la crée quand il veut, comme il veut où il veut et la laisse quand il veut.
Bref, c’est Sonko qui dicte la cadence à Macky.

R


AUTRES INFOS

Actions sociales : Lat Diop au chevet des couches démunies

La gouvernance des réseaux sociaux

«Il m’a violée et engrossée avant de m’épouser»

Adja Diallo : "Je regrette d'avoir été mannequin"

Adultère : Un agent forestier surprend son ami commerçant sur sa femme et...

Un boulanger taillade le berger qu’il a surpris avec sa femme

Reprise de la distribution des bourses sociales

TV& RADIOS

Aéroport de Cap Skirring: La réception du Premier vol International post-réhabilitation, prévue le 5 Décembre

Tentative d'assassinat : la voiture de Khadija Mahecor Diouf de Pastef sabotée

Gaston Mbengue : "Je présente mes excuses aux Sénégalais... Barthélémy Dias est mon fils" (REGARDEZ)

Vidéo: Macky étale sa colère après l'arrêt des financements de l'exploitation des énergies fossiles

Sécurité, Santé, éducation, énergie...ce que la Chine promet à l'Afrique

Afrique: Macky Sall plaide pour la souveraineté "pharmaceutique et médicale" (VIDÉO)

Charles Faye répond à une responsable de BBY: " Vous voulez mettre en mal Sonko avec les marabouts...mais ça ne passera pas"



Recherche