Menu

Pour la Tabaski, 200.000 FCFA par Député : Guy Marius Sagna rejette la somme

Lundi 10 Juin 2024

 Aujourd'hui, l'Assemblée nationale du Sénégal a proposé une somme de 200.000 FCFA à chacun de ses députés comme appui pour la fête de la Tabaski. Une décision vivement critiquée par le député Guy Marius Sagna, qui y voit un manque flagrant de priorités et d'engagement envers le peuple sénégalais.



Pour Guy Marius Sagna, cette allocation de fonds contraste fortement avec l'inaction de l'Assemblée nationale sur des sujets cruciaux. Il pointe du doigt l'absence de soutien aux travailleurs du Fonds d’Entretien Routier Autonome (FERA), qui subissent plus de 10 mois d’arriérés de salaire, ainsi que l'inaction face aux accusations contre Nestlé, soupçonné d’empoisonner des enfants avec des produits contenant du sucre ajouté.



"Une assemblée nationale qui refuse d’appuyer le peuple sénégalais et qui préfère distribuer 200.000 FCFA à chacun de ses 165 membres pour la Tabaski, c’est un exemple flagrant de mauvaise gestion et de priorités mal placées," déclare Sagna. Il a d'ailleurs refusé de toucher cette somme, dénonçant une utilisation inefficace et injuste des fonds publics. En effet, 33 millions de francs CFA sont ainsi alloués pour la Tabaski, alors que les besoins urgents des populations restent insatisfaits.

Des Actions Sur le Terrain

Revenant d’une mission dans le département de Ziguinchor, Guy Marius Sagna et sa collègue députée Oulimata Sidibé ont rencontré les populations des communes d’Enampor, de Boutoupa Camaracounda et de Nyassia. Ces rencontres visent à évaluer les attentes des citoyens et à rendre compte de l’action parlementaire. "Les députés doivent être responsables devant les citoyens et répondre à leurs préoccupations. Chaque mois, nous rencontrerons les populations pour recueillir leurs problèmes et les transmettre aux ministres concernés," assure Sagna.



Sagna appelle également à un soutien massif au président Bassirou Diomaye Diakhar Faye, au Premier ministre Ousmane Sonko, et au gouvernement, dans leurs efforts pour lutter contre la corruption et les injustices foncières. "Quand ils prendront des mesures pour exproprier les expropriateurs fonciers, pour faire payer les entreprises qui ne paient pas leurs impôts, pour récupérer l'argent volé par les responsables du régime de Macky Sall, nous devons être en première ligne," insiste-t-il.


En dénonçant la distribution de 200.000 FCFA par l'Assemblée nationale pour la Tabaski, Guy Marius Sagna met en lumière une gestion qu’il juge antidémocratique et déconnectée des besoins réels du peuple sénégalais. Il appelle à une mobilisation citoyenne pour soutenir les réformes nécessaires et lutter contre la corruption, affirmant que le combat pour un Sénégal juste et équitable doit être mené par tous les citoyens.

 
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Énigme à Saly Portudal : Aminata, toujours vi£rge, cherche l'explication à sa grossesse

Basket : L'ASC Ville de Dakar remporte la Coupe de la Ligue dames

Alkhary : La députée Maimouna Sène s'est mariée avec le Premier Vice Président...

Adja Diao dévoile les trésors cachés de son village au Sud du Sénégal

Tristesse au Bayern : Thomas Wilhelmi s'éteint

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 22 juin 2024 (wolof)

Melbet Sénégal : Votre première destination de paris

Écosse et Suisse se neutralisent : 1-1 à l'Euro 2024

L'Allemagne assure sa qualification malgré les frayeurs contre la Hongrie

Les caporaux Georgette SAGNA et Saliou NDIAYE reçus par le CEMGA pour leur succès au championnat d'Afrique de judo


Flux RSS

Inscription à la newsletter