Menu

Pape Sarr de la "LD Debout" répond aux cadres de l'APR: "Les chiens de garde aboient sûrement pour rappeler leur présence à leur maître"

Jeudi 20 Mai 2021

Le Secrétaire Général Par Intérim de la LD Debout, Pape Sarr s'est défoulé sur les cadres de l'APR. Dans une tribune rendue publique, Pape SARR a pris la défense d'Abdoulaye Bathily que les Apéristes tentent de diaboliser à travers certains médias.



"Bathily parle du Sénégal ! Et vous mobilisez presque tous les médias avec les moyens de l’Etat pour parler de sa personne. Que vous êtes descendus bas ! Dans les caniveaux de l'injure et de l'insolence ! Y en a marre en réalité de votre arrogance qui vous perdra à coup sûr ! Fort heureusement que les Sénégalaises et les Sénégalais retiennent que Bathily parle de leur  vécu et de leur futur proche, en militant généreux, sans haine, ni rancune, dans un style et un ton encadrés par l’autorité de la science" dénonce, Pape Sarr.


Il a joute que "les chiens de garde aboient sûrement pour rappeler leur présence à leur maître qui a sans doute commencé à perdre confiance en leur utilité devant l’adversité ambiante et l’ampleur des complaintes citoyennes. Professeur Abdoulaye Bathily ! 60 ans de présence sur la scène politique sénégalaise et africaine, à des niveaux les plus élevés ! Qui mieux que lui est plus fondé pour alerter, tirer sur la sonnette d’alarme face aux menaces que font planer sur le pays l'amateurisme, la mal gouvernance, la gabegie, la boulimie foncière, le situationnisme des plus opportunistes d’entre vous et les tortuosités de tous genres observables dans la galaxie de votre coalition politique."


Pour Pape Sarr après avoir consenti d'énormes sacrifices  pour ce pays, le Professeur Bathily ne saurait garder le silence quand le bateau Sénégal prend de l'eau. "Vos vociférations n'y feront rien. Bathily restera debout hors de votre portée ! Votre statut de cadre n'a donné aucune empreinte dans la marche du pays. En huit ans de règne, la pauvreté a augmenté, la paix sociale est fortement déstabilisée. Partout, les populations expriment le rejet de vos politiques publiques et s’opposent ouvertement à vos choix", a t-il fait savoir.
La Redaction



AUTRES INFOS

Cet enfant pose à Macron la question que tout le monde a en tête : "Ça va la claque que tu t'es prise ?"

L'administrateur de PASTEF chez Mary Teuw Niane

Média : LERAL TV, désormais disponible sur le bouquet Orange de la TVO au Canal 8

Média : Le journaliste Modou Mbacké Niang rejoint "Emédia"

Mari brulé vif : L'affaire d'Aïda Mbacké renvoyée au 7 juillet

Mali :L'influenceuse, Diaba Sora libre

Victime d'une agression mortelle à Grand Yoff : La dépouille de Lotaly Mollet toujours en souffrance à l'hôpital "LE Dantec"

TV& RADIOS

ZIGUINCHOR : le Saes-Uasz opte pour l’arrêt des cours jusqu'au redémarrage des chantiers

Farba Senghor révèle: "Pape Makhtar Diallo a été viré par Bougane parce que..."

Me Malick Sall sur l'affaire de Boy Djinné : « On fera le maximum pour qu'il rejoigne sa famille très prochainement »

Vidéo: Privées de presque toutes leurs terres, le Chef de village de Ndengler accuse Macky

Isma Dioum dit pourquoi Macky Sall peut valablement postuler pour un autre mandat…

Aliou Sow sur le 3e mandat de Macky : «Il faut l’empêcher. Cela ne doit pas faire un recours au Conseil constitutionnel...»

Sonko à Macky : "Le vrai terroriste, c'est celui qui recrute des nervis pour tirer sur les populations" ( En Direct )



Inscription à la newsletter

Recherche