Menu

PPP ACWA –SONES … la ‘très’ haute trahison

Mardi 11 Juin 2024

Ce lundi 10 Juin 2024 au Maroc,  le Prince héritier  Moulay El’Hassan prend date avec ses sujets en lançant la plus grande usine de dessalement de l’Afrique  d’une capacité annuelle de 300 millions de m3 d’eau  pour couvrir les besoins de 8 000 000 de marocains autour de la grande agglomération de CASABLANCA.

La puissance économique de l’Afrique, presque six fois le PIB du Sénégal, le royaume  anticipe ainsi  l’urbanisation exponentielle et surtout les changements climatiques qui affectent  les ressources en surface et sous surface du territoire chérifien.

La méga - station de 50 HA fonctionnant au renouvelable, a nécessité un  investissement de 650 millions d’euros en  partenariat public-privé  structuré  en deux phases. La première phase opérationnelle en 2026 avec une capacité de 548.000 m3 par jour. La seconde phase, pour mi-2028 atteindra un  pic autour de  822.000 m3 par jour, ajoutant ainsi 100 millions de m3 annuels supplémentaires, dont 50 millions seront destinés à l’agriculture. C’est inédit, un vrai signe d’émergence. L’optimisation financière et technologique du projet  permet de baisser  le coût de  du m3 à 280 F cfa…Deux sociétés marocaines et leur partenaire espagnol sélectionnés à l’issu d’un appel d’offre international transparent vont assurer la mise en œuvre de l’usine de dessalement dernier cri.

 

Au Sénégal  avec 50 millions d’euros - soit  40 milliards de plus que le Maroc    nous aurons 200 000 m3/jour avec l’usine de dessalement de la Grande Côte qui lie en PPP la société nationale SONES et l'opérateur -financeur saoudien ACWA Power.  Previsionellement  en  deux phases comme au maroc avec  200 000 m3/jour en 2027 et un autre 200 000 m3/jour en 2030 le tout pour 459 milliards FCFA..

Notre pays à de loin les meilleurs corpus de texte sur les PPP que le Maroc  malheureusement pour le contrat SONES –  ACWA  aucune règle , aucune diligence, même environnementale n’a été respectée.

L’unité nationale d’appui aux PPP, l’ARMP – ARCOQ et la DCMP sont absents du dossier, aucune clause et aucune obligation en conformité avec  Loi n°2021-23 du 02 mars 2021 sur les PPP n’a été respectés, le secteur prive’ national complètement mis sur la touche.

Avec 400 milliards FCFA le Maroc obtient 548 000 m3 par jour, alors que le Sénégal pour  459 milliards obtient seulement 200 000 m3 par jour  avec des conditions physiques nettement plus favorables ici au Sénégal. Même le profil de risque du Sénégal  n’explique pas les surfacturations d’Acwa Power.

 

C’est juste des dirigeants – ministres et DG – sans fibre patriotique pour leur pays.  C’est un fiasco honteux  pour notre système de surveillance et de régulation des  marchés – ARCOQ et DCMP -  avec des directeurs aux mandats expirés depuis…..

Probablement beaucoup de commissions et rétro- commissions ont été distribuées pour obtenir une signature in extrémis d’un contrat aussi illégal sans aucun intérêt pour le Sénégal.  L’optimisation du maastrichtien sénégalais permet même de se passer du dessalement de l’eau de mer surtout dans une zone  où l'écosystème est si  fragile  comme la petite côte.

Toutes les parties prenantes du contrat SONES – ACWA ont trahi nos intérêts et les intérêts supérieurs du Sénégal et sont passibles de haute trahison, un crime qui doit s’ajouter à notre code pénal.

   Moustapha DIAKHATE

Expert en Infrastructures et Politique Énergie
 

 
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Euro 2024 : Cristiano Ronaldo s’empare d’un nouveau record historique

Énigme à Saly Portudal : Aminata, toujours vi£rge, cherche l'explication à sa grossesse

Basket : L'ASC Ville de Dakar remporte la Coupe de la Ligue dames

Alkhary : La députée Maimouna Sène s'est mariée avec le Premier Vice Président...

Adja Diao dévoile les trésors cachés de son village au Sud du Sénégal

Tristesse au Bayern : Thomas Wilhelmi s'éteint

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 22 juin 2024 (wolof)

Melbet Sénégal : Votre première destination de paris

Écosse et Suisse se neutralisent : 1-1 à l'Euro 2024

L'Allemagne assure sa qualification malgré les frayeurs contre la Hongrie


Flux RSS

Inscription à la newsletter