Mort d'un jeune de l'APR: Macky Sall accuse Me Wade et Cie

Lundi 11 Février 2019

Les incidents qui ont coûté la vie à un jeune militant du camp présidentiel ont fait réagir le président Macky Sall, ce lundi. À Oussouye où le convoi du candidat de la Coalition Benno Bokk Yakaar s’est rendu ce lundi, il a fustigé ces violences. Des violences dont il impute la responsabilité à ces acteurs politiques qui avaient lancé un appel à la révolte.  
  
Le président Sall qui n’a pas cité de nom pour accuser tel ou tel  responsable politique, a déclaré que " ce qui s’est passé est très regrettable. C’est déjà le résultat de certains responsables politiques qui ont appelé à la violence. Et qu’ils sachent qu’ils vont répondre de leurs actes devant les tribunaux. "  


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Février 2019 - 17:04 Kébémer: Idy décroche le général Meissa Ndiaye

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE











Recherche