Macky Sall n'a pas pardonné Assane Diouf, l'activiste risque gros

Mercredi 30 Août 2017

Dix-sept Sénégalais expulsés des Etats-Unis pour immigration illégale et agression sont arrivés cette nuit à l'aéroport Léopold Senghor vers 1h34mn. Parmi les refoulés, il y'avait l'activiste  le plus virulent Assane Diouf.

Selon nos informations, il a été cueilli par les éléments de la Brigade d'Intervention Polyvalente (BIP) sur le tarmac de l'aéroport international Léopold Sédar Senghor. 
Il est placé en garde à vue dans les locaux de la division des Investigations criminelles (DIC). Des charges lourdes pèsent désormais sur lui. Assane, est poursuivi pour offense au chef de l'Etat et apologie au terrorisme. Cela vaut dire que le président et son gouvernement ne comptent pas laisser Assane Diouf. Cependant Me Diouf son avocat dira que "les insultes n'ont pas démarré aujourdhui..."


Dans le lot, figure Assane Diouf. Selon le journal Libération, ce dernier a été cueilli sur le tarmac de l’aéroport et conduit directement dans les locaux de la Dic. Sur place, il a été placé en garde à vue pour offense au chef de l’État, notamment.

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche