Menu

MACKY... à 3 ans de son départ fait du Cinéma... sur l’avenir de la nation, la jeunesse (Par Abdou Khadre DIOKHANÉ

Dimanche 25 Avril 2021

Aveu d'échec, regain de confiance, nuances, mauvaise gestion, il faut finalement être distant pour comprendre et interpréter la faiblesse des projets de jeunesse initiés par le président, l’incompétent Macky SALL et son gouvernement depuis leur accession au pouvoir. En effet, la jeunesse qui est l'épine dorsale du développement de ce pays le SÉNÉGAL qui est le nôtre, est encore plongée dans le désespoir malgré l'annonce de plusieurs milliards pour leur satisfaire en terme d'emplois après une dizaine de morts....

Aujourd'hui, à l'occasion du conseil présidentiel sur l'insertion et l'emploi des jeunes, ils ont certes pris la parole pour énumérer les problèmes qu'ils rencontrent, mais peu sont ceux qui ont soulevé le réel problème qui va même au de là de la promotion de l'emploi.

Ce problème est en effet, la mauvaise gestion du pays par le président de la République dont les frustrations notées dans les jours précédents furent quelques unes des réponses.

Les 14 régions du Sénégal ont pris par à cette rencontre qui au-delà d'un conseil pédagogique qui demande beaucoup plus de réflexions, a revêtu de la politique avec des louanges jaillissant de partout. Les jeunes de ces différentes zones ont parlé du manque d'emploi certes, mais, ont manqué de parler des problémes spécifiques de leurs localités.

✓Kaffrine: Le représentant de la jeunesse de cette région a, aujourd'hui lors du conseil présidentiel dit: Kaffrine “NEENA Gongo", tout se passe bien à Kaffrine dit-il. En effet, cette déclaration est loin d'être la réalité selon les habitants de cette zone, même si par ailleurs, il leur a représentés. Kaffrine est en effet une région dont la quasi-totalité de la population repose son espoir sur l'agriculture même si ce secteur ne paie pas bien son homme.

✓Matam, malgré une forte présence de leurs autorités dans le gouvernement, sommeille toujours dans le noir. Lélectricité est totalement en manque dans cette zone très riche en ressources du Sénégal. Les financements entre autres, demeurent d'énormes problèmes rencontrés surtout par les jeunes de la localité.

✓La Casamance dans son unanimité, est une zone à exploiter tant dans ses ressources tant dans sa population. Malheureusement, cet état a une vision qui ne dépasse guère Diamndiadio.

Monsieur Macky SALL est en retard sur la jeunesse du Sénégal qui se perd du jour au lendemain dans la gestion du pays par des hommes assoiffés de pouvoir, des hommes qui au delà de tout, militent pour des intérêts personnels. 

Cela découle en fait du manque de vision du président de la République et de son gouvernement, également d'une fauchée inégalée dans la capacité de son équipe à promouvoir à toutes les échelles l'emploi des jeunes, un facteur très important pour assurer à ce Sénégal, un développement à l'avenir. 

On ne peut guère financer sans former, sans encadrer les jeunes par des structures ou institutions compétentes et non celles qui usent de leur pouvoir pour en faire de la pire politique. 

Le Sénégal n'est pas seulement la région de Dakar, dont la quasi-totalité des des institutions, des agences entre autres s'y trouvent. Nous sommes à une ère où la décentralisation des compétences, des financements jouent un rôle primordial mais quand on ne sait gouverner, on se focalise sur la politique qui n'a pour eux, aucune finalité.


ABDOU KHADRE DIOKHANÉ..,
Secrétaire national adjoint du Pds,chargé de l’industrie et des mines..
Coordonnateur international du NSK 
Coordonnateur UKADSI-Italia
La Redaction



TV& RADIOS

Serigne Fallou Dioumada : "Si tu cherches des gens arrogants, incorrects... va chez les policiers et gendarmes"

Me Moussa Bocar Thiam : «La décision de la Cour de la CEDEAO est une erreur monumentale»

El Hadji Diouf révèle: "Brunu Metsu m'a dit qu'il préfère étre inhumé au coté de..."

Liberté de la presse : Les journalistes de Ziguinchor dans la rue

Fatoumata Ndiaye "Au Fouta, ils traquent des jeunes qui s'opposent au régime de Macky "

Pape Ndiaye révèle : "Le procureur m'a dit que Imam Ndao avait un projet de faire exploser le mausolée de..."

"Il y a des ministres et DG qui n'obéissent pas aux ordres de Macky", selon Serigne Mbacké Bara Doly confirme



Inscription à la newsletter

Recherche