Menu

Lutte contre l'immigration clandestine et le chômage des jeunes : le mouvement " Foutaa Doow" lance une vaste offensive pour développement du Nord

Vendredi 17 Novembre 2023

Ce samedi 18 novembre 2023, le mouvement "Foutaa Doow" sera officiellement lancé dans la ville de Matam (Nord). La coordinatrice de ce mouvement, Ramatoulaye WATTE alias Debbo Poulo, une Sénégalaise basée en France, a décidé de revenir et d'investir dans sa localité d'origine.


"J'ai envie de revenir au Sénégal pour développer certaines activités qui me parlent et qui me vont droit au cœur, comme la culture, car je suis une mélomane.  Je suis issue d'une famille musulmane très religieuse où beaucoup de choses sont interdites à la femme (…) Mais à défaut d'être devant la scène, on est derrière la scène. J'aime voir des artistes se développer et réussir", a fait savoir Mme Watte dans un long entretien accordé à Exclusif.net.

La question de savoir pourquoi elle et ses camarades veulent investir dans cette partie du pays?  Ramatoulaye WATTE alias Debbo Poulo dira que le Fouta est une partie du Sénégal où tout manque presque et les populations ne se sentent pas impliquées. "Mais depuis l'avènement du Président Macky Sall (2012-2023), on note plusieurs changements positifs dans tous les secteurs. Notre mouvement est venu pour apporter plus d'attractivité dans le Fouta. On a envie d'être au même niveau que des grandes villes comme Dakar, Saint Louis, Thies, Mbour…"

Lancement du mouvement
Ramatoulaye WATTE  et ses camarades comptent lancer les activités de leur mouvement à Matam. "Le 18 novembre 2023, nous allons lancer officiellement le mouvement Foutaa Doow. Un mouvement de développement social et culturel. Ce 18 novembre, est une journée aussi de sensibilisation avant tout", a-t-elle rappelé au cours de l'entretien.

 A Matam, le mouvement compte mener des séries de sensibilisations sur l'immigration clandestine. D'ailleurs le thème retenu pour cette année est l'immigration clandestine. "On nous a dédié cette journée à la jeunesse. Elle sera sensibilisée sur l'immigration clandestine", souligne la patronne du mouvement "Foutaa Doow".

"Il faut retenir les jeunes"

Pour la coordinatrice de ce mouvement, Ramatoulaye WATTE,  il faut investir dan les secteurs pouvoyeurs d'emplois pour aider la jeunesse . Elle constitue l'espoir de demain. Il faut tout faire pour retenir les jeunes et pour les retenir, il faut venir avec des moyens. Notre mouvement sera la voie de la jeunesse auprès des investisseurs et de l'État", a -t-elle rectifié. Dans ses projets, le mouvement a prévu d'investir dans le secteur culturel:

"Nous avons un projet d'ouvrir un studio d'enregistrement HT, nous comptons faire venir plusieurs sommités à travers des festivals qu'on va organiser et de faire venir des investisseurs. Le Fouta regorge de talents dans tous les domaines, mais à cause de l'enclavement, les artistes sont confrontés à plusieurs difficultés. Les artistes sont obligés d'aller à Dakar pour faire des sons et des clips. C'est la raison pour laquelle nous comptons implanter un studio, des drones… Cela va lutter contre l'exode rural, mais aussi l'immigration clandestine." 

L'événement de ce samadi verra la participation de plusieurs artistes comme Jebba, Mia Guissé, Marouf.. "Le budget est très lourd, car il y a des préparatifs et le concert est gratuit", rappelle la coordinatrice du mouvement "Foutaa Doow" .
Lisez encore


1.Posté par Adama Demba Diop (menager ) le 18/11/2023 01:20
Vraiment c'est entretien pertinent.nous sentons combien de fois vous vous préoccupez pour ces jeunes et redonner une nouvelle ère à la culture et aux artistes du fouta . leurs permettre de se développer en implantant,un studio et d'autres matériaux logistiques.Du courage ma sœur fouta Dow sera un mouvement très populaire et nationale

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 15 juillet 2024 (wolof)

Finale Copa America : L'Argentine de Messi victorieuse dans un match mémorable

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe



Flux RSS

Inscription à la newsletter