Loyer exécrable, chômage... Les sujets « occultés » par Macky "obnubilé" par la quête d’une prochaine majorité à l’Assemblée nationale

Vendredi 22 Avril 2022

S’il est dans une course effrénée de démantèlement de l’opposition notamment et particulièrement de la coalition Yewwi Askan wi par tous les moyens de l’État vraisemblablement depuis la douche froide aux locales dernières au pouvoir de se targuer d’avoir été rejoint par six maires opposants, le président Macky Sall puis que c’est de lui qu’il s’agit, semble au vue de la situation de la vie chère, du prix de la location et du chômage, occulter les priorités du moment.


Alors qu’il s’est engagé personnellement en prenant la chose politique de sa coalition en multipliant les rencontres avec ses hauts responsables et en accueillant en audience des opposants, Macky Sall, ne se « soucie » plus des cris de cœur des populations sénégalaises esseulées par la cherté des denrées de première nécessité surtout en  cette période de ramadan. Les compatriotes sont dans des difficultés financières pour faire face à la cherté du panier de la ménagère.


En effet, les pères de famille constatent et sont chaque jour désarmés par l’augmentation des denrées alimentaires. Les produits de base notamment le riz, l’huile, l’oignon, le lait entre autres ne cessent de grimper sur les marchés et boutiques, En ce moment là, le président Macky Sall ne donne aucun espoir aux populations. Pis, il est plus préoccupé par la politique c’est à dire à chercher vaille que vaille ou tout prix à gagner les élections législatives de juillet prochain. Avec quel prix?


C’est notable avec ces maires de l’opposition qui lui ont rejoint et dont lui-même se réjouit allègrement. Mais il est connu par tous que ces démantèlements sont négociés soit par des postes de nominations soit par des enveloppes. Ce n’est pas un secret de polichinelle de dire que le président Macky Sall aurait promis beaucoup de choses pour faire transhumer ces maires de l’opposition.

Constant que ces nominations de transhumants coûtent des budgets supplémentaires au trésor national, il va s’en dire que c’est parti pour la dilapidation des ressources financières du pays au moment où le peuple attend des mesures d’allègement de la vie chère.

En tout cas on déduit à travers cette attitude du président Macky Sall que la vie chère est loin d’être une super supériorité pour le pouvoir.

Par Souleymane SANE
Journaliste

 
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Fama Thioune et Adja Astou en toute complicité

Affaire Sweet Beauty Spa : La deuxième masseuse entendue par le doyen des juges

L’actrice Yakhara Gueye alias Ndeye Marie dans une superbe tenue

L’actrice Coumba de la série « Infidèles »

Emilie Fiorell : « j’ai été salie, humiliée par Mbaye Niang »

Homophobie dans le football : une absence d'Idrissa Gueye crée la polémique

Zeyna Ndour s'affiche dans une magnifique robe

PSG : Gana Gueye a refusé de jouer sous les couleurs LGBT


Flux RSS

Inscription à la newsletter