Menu



Exclusif.net



Les leaders de BBY révèlent : "Notre pays est devenu une cible du fait de la découverte des ressources naturelles"

Samedi 20 Mars 2021

Réunie le 19 mars 2021, autour du Président Macky SALL, Président de la coalition BBY, la conférence des leaders s'est prononcée sur la situation nationale dominée par une vague de manifestations d’une rare violence.


"Ces manifestations font suite à un appel à l’insurrection lancé par le leader d’un parti de l’opposition, pour se protéger contre la plainte pour viol et menaces de mort déposée contre lui par une jeune sénégalaise, après avoir refusé de déférer à la convocation de la gendarmerie, rejeté l’invite de ses pairs à la commission de l’assemblée nationale et ignoré la convocation du juge.  
La Conférence des Leaders de BBY condamne avec la dernière énergie ces attaques violentes auxquelles les forces de défense et de sécurité ont fait face avec beaucoup de professionnalisme sans lequel le bilan aurait été plus lourd", déplorent Macky Sall et ses souteneurs.

Ils magnifient  la robustesse des institutions. Pour la conférence des leaders la dignité et la mesure avec lesquelles le Président de la République, Macky SALL a géré la situation pour, après avoir reçu et écouté les leaders religieux, la société civile et une frange de l’opposition, appeler à l’apaisement, s’engager à se solidariser avec les familles éplorées et à apporter assistance aux blessés, en plus des mesures hardies retenues pour booster l’emploi des jeunes.

"Tout dans le discours historique du Président Macky SALL délivré le 8 mars est une exaltation de la grandeur de notre nation à défendre la République et la démocratie, un appel à la réconciliation des coeurs et des esprits, malgré les différences. Mais il est également un refus radical de la violence, du pillage, du saccage des biens privés comme publics. Ceci d’autant plus que tout le monde sait que notre pays fait face à des menaces graves sur sa sécurité, sa stabilité, sa cohésion nationale, sa démocratie et son attachement aux valeurs républicaines",a t-elle rappelé.


"En effet, le caractère ciblé des attaques, préfectures, brigades de gendarmerie, commissariats de police traduit une volonté politique avérée de subversion de la république, de renversement de notre système démocratique acquis de haute lutte, legs de générations d’hommes et de femmes qui ont consenti d'énormes sacrifices pour sa réalisation. Ces agissements indiquent très clairement que notre pays est devenu une cible du fait de la découverte des ressources naturelles comme le pétrole et le gaz et qu’il constitue le dernier verrou du terrorisme pour accéder à l’océan. Devant un tel projet anti-républicain, antidémocratique, antinational et anti populaire, notre coalition BBY, à travers ses différents démembrements, doit se dresser comme un seul homme pour défendre la république, défendre la démocratie, défendre la nation et les populations."


Dans cette perspective, BBY lance un appel aux forces vives de la nation éprises de paix et de justice à se mobiliser sur l’ensemble du territoire national et dans la diaspora pour dire "NON à la terreur, NON à la violence, NON au projet anti-républicain. Pour BBY, c’est dans une mobilisation populaire de sauvegarde de la paix, de la stabilité pour un renforcement de la démocratie républicaine, que le projet de construction d’un Sénégal meilleur pour tous pourra prospérer", concluent les leaders de Benno Book Yaakaar.



La Conférence de BBY appelle ses  jeunes à la mobilisation et à l’appropriation des initiatives du Président Macky SALL les concernant.
La Redaction



AUTRES INFOS

"Sur le cas d'Adji Sarr, l'Etat a mobilisé toute une armée. Mai sur mon viol, c'est le silence total", Merry Gomis

Apres décès Thione Seck : Les révélations de Ahmed Aidara (Audio)

Saccage des chaises de l'arène nationale : Le CNG annonce des sanctions

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche