Menu

Lancement du programme "XËYU NDAW ÑI" : La DSE/APR France parle d'une "dynamique révolutionnaire" du président Sall

Lundi 26 Avril 2021

Le 22 avril dernier, se tenait un Conseil Présidentiel pour l’Emploi et l’Insertion des Jeunes, présidé par le Chef de l’Etat,  MACKY SALL. Le dit conseil a pris d’importantes décisions allant dans le cadre de lutter contre le chômage des jeunes. C’est ainsi que le programme« XËYU NDAW ÑI  est mis en place et qui pèse  450 milliards de nos francs. La DSE/APR France approuve cette vision du Chef de l’Etat.  Pour elle, ce  programme s’inscrit dans une "dynamique révolutionnaire".
 
« C’est avec une voix grave symptomatique de l’urgence du moment, un ton martial qui traduit la volonté d’en découdre avec le chômage des jeunes, une posture solennelle à la hauteur du Grand Banquet Emploi-Insertion, que le Chef de l’Etat nous a servi un discours riche, analytique, crédible, qui témoignent de la compétence de l’Homme, et de sa qualité de visionnaire hors du commun », magnifie la DSE.
 
Elle ajoute que « force est de le constater, par le truchement de ce nouveau dispositif structurant, le Président vient, encore une fois, de montrer qu’il n’a jamais ignoré le mal-être et les aspirations d’emploi des jeunes. Contrairement à ceux qui ont fait le choix très dangereux d’une instrumentalisation à dessein d’accéder au pouvoir à tout prix, le Président MACKY SALL s’inscrit dans une démarche pragmatique, responsable, unitaire, garante de notre cohésion nationale. La mission confiée au fond d'urgence de 450 milliards de franc CFA (825 millions de dollars) soutenu par le programme XËYU NDAW ÑI, s’inscrit dans cette optique. »
 
 
Dans son discours du 22 avril dernier, le Chef de l’Etat a révélé que  le Programme précité se veut « inclusif des acteurs économiques privés et publics, globalisateur de toutes les forces vives, combatif, audacieux, participatif, garant du principe d’impartialité, d’égalité territoriale et d’égalité d’accès pour tous les jeunes demandeurs d’emploi. »


65.000 emplois
En substance, il s’agit de mettre en place un puissant instrument d’insertion professionnelle, avec puissante une capacité de ramification départementale (Maison de la Jeunesse et de la Citoyenneté dans les 45 départements), voire dans les coins les plus enclavés du pays. Ainsi, il permettra le recrutement dès le mois de mai, plus de 65.000 jeunes sur l’ensemble du territoire national. Les domaines du cadre de vie, du reboisement, du paysage, de l’hygiène publique et de l’entretien routier seront les premiers concernés en plus d’un « quota spécial réservé au recrutement de 5.000 enseignants pour le préscolaire, le primaire, le moyen et le secondaire y compris les Daaras modernes et l’enseignement arabe». C’est dans cette perspective que s’inscrit le DATA CENTER qui sera inaugurée en mai à Diamniadio. Celui-ci favorisera l’éclosion de 4.600 entreprises pour générer plus de 15.700 emplois dont 720 directs.
 
Les émeutes dernières
Sur un autre registre la DES dénonce le comportement de leur adversaires politiques. « Le Président de la République a saisi l’occasion offerte par l’instance dudit Conseil présidentiel, pour les inviter à plus de sens de responsabilité civique, citoyenne et républicaine. En effet, rien ne peut justifier les actes de violences dignes du grand banditisme urbain. Nous ne devons pas céder à l’opportunisme politicien hideux et irrationnel, ni aux petits calculs à dessein d’un suffrage putatif. Un parti politique régulièrement constitué se doit d’opérer dans l’élégance démocratique, dans la proposition et / ou contreproposition, preuve d’une discursive féconde, et guère dans les invectives verbales, les insolences en ligne et l’apologie de la violence urbaines, d’ailleurs, constitutives d’un péril absolu (les nombreux décès en témoignent, paix à leurs âmes). »


« Faisant allusion aux jours sombres des 3 au 8 mars, émanant d’une certaine vision dangereuse et très inquiétante de la chose politique, Son Excellence MACKY SALL, rappelle à la jeunesse qu’elle est dépositaire de l’avenir de notre pays » rappelle la DES de la France. Enfin la D. S. E. FRANCE se félicite des orientations prises par le Président Macky SALL. Elle se réjouit de l’adhésion massive de la jeunesse au programme « XËYU NDAW ÑI ».  et elle réaffirme son soutien plein et entier au Président de la République, Président du Parti et de la coalition BBY, dans toutes ses actions au service de la consolidation de notre modèle démocratique (cité en exemple), gage de la cohésion nationale et de notre vivre ensemble.
 
 
La Redaction



AUTRES INFOS

Bassirou Diomaye Faye de Pastef chez Mame Boye Diao de l'APR

Baptême des 9 bébés maliens nés à Casablanca, découvrez leurs prénoms

Quarante ans après, l'héritage de la légende du reggae Bob Marley reste vivace

L'émission "Taku Show" de Walf Tv provoque la colère du Tchad

Les sorties médiatiques d’Ahmed Khalifa NIASSE désormais réservées...

France: le tueur en série Michel Fourniret est mort

Halima Gadji tente de justifier le divorce

TV& RADIOS

Me Moussa Bocar Thiam : «La décision de la Cour de la CEDEAO est une erreur monumentale»

El Hadji Diouf révèle: "Brunu Metsu m'a dit qu'il préfère étre inhumé au coté de..."

Liberté de la presse : Les journalistes de Ziguinchor dans la rue

Fatoumata Ndiaye "Au Fouta, ils traquent des jeunes qui s'opposent au régime de Macky "

Pape Ndiaye révèle : "Le procureur m'a dit que Imam Ndao avait un projet de faire exploser le mausolée de..."

"Il y a des ministres et DG qui n'obéissent pas aux ordres de Macky", selon Serigne Mbacké Bara Doly confirme

VIDÉO: L'activiste Mame Sène fait des graves révélations sur les griots de Macky Sall



Inscription à la newsletter

Recherche