Menu






La masturbation entraîne-t-elle la stérilité chez l'homme?

Jeudi 15 Septembre 2022

La masturbation masculine consiste à se donner à soi-même du plaisir par des caresses intimes. Elle se termine généralement par l'émission de sperme, souvent associée à un orgasme. Le sperme est le liquide contenant les spermatozoïdes et permettant ainsi la reproduction, lorsqu'ils entrent en contact avec un ovule. Le sperme se renouvèle régulièrement dans le corps de l'homme et le fait de se masturber n'entraîne pas de stérilité.


Masturbation masculine et perte d'énergie

Même si elle n'entraîne pas de stérilité, la masturbation masculine peut cependant provoquer une baisse de la qualité du sperme émis si cette pratique devient excessive. En effet, des éjaculations trop fréquentes épuisent le corps et ne lui permettent pas de renouveler son stock suffisamment rapidement. Cela peut avoir des conséquences sur la santé comme de la fatigue ou des vertiges. La médecine traditionnelle chinoise considère par exemple qu'un homme ne devrait éjaculer que le plus rarement possible afin de préserver son énergie procréatrice. Cela n'empêche pas pour autant aux hommes de jouir, puisqu'il est possible d'avoir des orgasmes sans éjaculer avec un peu d'entraînement. Il n'est cependant pas nécessaire de s'alarmer ou de culpabiliser, mais simplement d'être suffisamment à l'écoute de son corps afin de trouver un équilibre.

avec medisite.fr
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Coupe du monde 2022: l'Argentine se qualifie, France-Pologne en huitièmes

MONDIAL 2022 : Le Qatar reconnaît la mort de 414 personnes dans des accidents du travail

Coupe du monde 2022: un Iranien tué en célébrant la défaite de son pays

Coupe du Monde 2022 : l'Australie bat le Danemark (1-0)

Le PSG serait prêt à vendre Kylian Mbappé....

Coupe du monde 2022 : La FIFA ouvre une procédure disciplinaire contre le Sénégal (communiqué)

Aliou Cissé : "C'est une victoire du collectif"

Coupe Monde : L'Angleterre écrase le Pays de Galles et affrontera le Sénégal en 8e

André Onana balanc : «je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain»

Coompo - Sénégal : E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Ab. Diallo, Jakobs – P. Gueye, G. Gueye, P. Ciss – Ndiaye, Dia, Sarr.


Flux RSS

Inscription à la newsletter