Menu
Exclusif.net, la vérité Exclusif.net, la vérité



Exclusif.net



La Fédération Sénégalaise de Football suspend toutes les compétitions nationales

Vendredi 5 Mars 2021

Il n’y aura pas de matchs de football ce week-end sur l’étendue du territoire sénégalais. Ainsi en a décidé la fédération sénégalaise de football compte tenu des violences notées depuis hier, rapporte wiwsport.com. 

Toutes les compétitions nationales en football sont suspendues jusqu’à nouvel ordre informe un communiqué de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF). Une décision prise par l’instance qui explique « une indisponibilité plus que probable du service d’ordre et de sécurité ».


Depuis mercredi, des affrontements entre les partisans du leader politique du parti PASTEF, Ousmane Sonko, et les forces de l’ordre sont notés au Sénégal. Ce dernier a été arrêté pour trouble à l’ordre public alors qu’il déférait à une convocation du juge dans l’affaire Sweet Beauty.

Selon les médias locaux, 5 personnes auraient perdu la vie lors des manifestations notées hier sur plusieurs localités sénégalaise. Des centaines de magasins ont été pillés et des services administratifs brûlés.
La Redaction


AUTRES INFOS

"L’hôpital régional de Ziguinchor un mouroir" en activité

Emeutes : Le Frapp rencontre les familles des victimes de Bignona

Décès du rappeur DMX

Mame Diarra Sen P'tit Gallé refait surface !!!

Le colonel Kébé parle de son face à face avec le défunt doyen des juges Samba Sall

Qui sont ces femmes qui soutiennent Adji Sarr ?

Emploi des jeunes : Eviter la tenue d’un conseil présidentiel sans les intéressés (Par Bocar Diouf)

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État




Inscription à la newsletter

Recherche