La Fédération Burkinabé dément les informations sur le blocage des « Lions » à Ouaga

Lundi 4 Septembre 2017

La Fédération burkinabè de football dément, dans le communiqué qui suit, la rumeur selon laquelle la délégation sénégalaise arrivée dimanche à Ouagadougou dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires de la coupe du 2018 a été mal accueillie par l’hôte burkinabé.

«Il a été faussement répandu dans la presse sénégalaise et plus singulièrement sur les réseaux que la délégation sénégalaise arrivée dimanche à Ouagadougou dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires de la coupe du 2018 a été mal accueillie par l’hôte Burkinabé et volontairement soumise à d’interminables formalités de police qui ont retardé sa mise en place à l’hôtel.

La fédération burkinabé de football relève avec étonnement ces informations mensongères qui n’ont pour but que de polluer l’atmosphère avant le match du 5 septembre. La structure nationale tient à rappeler par ailleurs que les Etalons ont également subi le même traitement à l’aéroport international de Dakar sans pour autant susciter de la part de la délégation burkinabé une quelconque réaction négative.

Avec les événements qui secouent nos pays aucune disposition de sécurité ne devrait nous conduire à des excès.

Il est donc souhaitable que l’on ignore une situation qui n’a pas de raison d’être et que les Lions du Sénégal et les Etalons du Burkina Faso qui se croisent à Ouagadougou après leur match nul de 0 but partout du 2 septembre à Dakar, sachent restituer au football toute sa valeur fondamentale de facteur d’union et de rapprochement des peuples

Nos deux fédérations ont le devoir de les y encourager et c’est bien dans ce cadre que le président Sita Sangaré accompagné de quelques membres du comité exécutif ont rendu ce matin, une visite de courtoisie et d’amitié à la délégation sénégalaise à son hôtel.

Toute chose qui prouve l’intégrité des burkinabé et d’un pays si accueillant et sa population d’une hospitalité légendaire, qu’aucun prétexte, qu’aucun enjeu sportif ne peut remettre en cause ; c’est notre sentiment »




AUTRES INFOS

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...

Wally Seck : Tout ce que vous ne saviez pas sur sa fortune

Encore une journaliste nue sur un site de film X



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor