Menu







Keur Massar : Ousmane Sonko démontre sa popularité !!!

Lundi 23 Janvier 2023

Pour rendre hommage à feue Mariama Sagna, une responsable de Pastef à Keur Massar assassinée chez elle après un meeting dans son quartier, Ousmane Sonko et les "Patriotes" ont réussi une mobilisation mémorable. Une véritable démonstration de force surtout après son renvoi devant la chambre criminelle dans le cadre du dossier l’opposant à l’ex-masseuses Adji Sarr. La mobilisation en images.

Le maire de Ziguinchor demande à ses troupes de se préparer pour le combat contre le régime. En meeting hier à Keur Massar, Ousmane Sonko a déclaré en avoir fini avec le dossier Sweet Beauty. « J’ai déjà fait mon testament », a-t-il prévenu.

Pastef montre sa force de frappe. En meeting à Keur Massar hier, une foule monstre a bravé la fraicheur du soir pour entendre Ousmane Sonko. Renvoyé en chambre criminelle dans l’affaire Sweet Beauty, le leader de Pastef a décidé d’opposer au régime un combat de rue. « Je suis arrivé́ au terminus dans ce dossier. J’en ai fini ! On pensait qu’après les évènements de mars 2021 et les demandes des guides religieux, Macky Sall allait arrêter. Mais c’était juste reculer pour mieux sauter. Il ne respecte pas nos chefs religieux », a déclaré le maire de Ziguinchor devant Habib Sy, Déthié Fall, Maimouna Bousso, Cheikh Tidiane Youm, Cheikh Tidiane Dieye, entre autres responsables de la coalition Yewwi askan wi.

« Je donnerai une consigne incessamment »
Galvanisé par ses milliers de militants qui disent n’attendre que le « niguel » (la consigne), le leader de Pastef a défié le pouvoir. « On joue avec moi dans ce dossier. Je suis allé prier sur la tombe de mon défunt père. Je suis allé voir ma mère pour recueillir ses prières. C’est- pour vous dire que j’ai déjà fait mon testament. Macky Sall va prendre nos vies ou le contraire s’il veut continuer dans ce dossier. Restez attentifs, je donnerai une consigne incessamment », a-t-il lancé. D’après Ousmane Sonko, Macky Sall est « le pire individu sur terre ».
Habillé en jacket et d’un jean vert, écharpe aux cou- leurs nationales autour du cou agrémenté par le morceau navétane de Elage Diouf, le chef des Patriotes a soutenu qu’il n’est pas un criminel qui doit être renvoyé en chambre criminel- le. « On va se battre avec Macky Sall. Ce sera lui ou moi. S’il pense que les Forces de l’ordre peuvent tuer toute le monde, tout le monde sera tué. Il n’a qu’à se préparer », a ajouté M. Sonko.

Porteur d’un discours à la fois souverainiste et panafricaniste pourfendant les élites et la corruption, l’opposant de 48 ans estime que « Macky Sall et ses amis se servent du Sénégal ». Il poursuit : « N’écoutez pas ceux qui disent que vous êtes violents. Est-ce que vous êtes prêts ? Moi, je suis prêt. Macky Sall, s’il continue dans ce dossier, il ne va pas continuer son mandat. » Désormais,
Ousmane Sonko a décidé d’user de la formule œil pour œil, dent pour dent. « Ils n’ont qu’à l’appeler appel à l’insurrection mais je l’assume. Les magistrats n’ont qu’à respecter le Peuple et éviter defaire le sale boulot de Macky Sall qui persécute les Sénégalais. Les magistrats ont trop fait souffert ce pays. »
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Premier League : pour la première d’Enzo Fernandez, Chelsea bute sur Fulham

L'Argentine va mettre en circulation un nouveau billet de 2000 pesos

Décès du couturier Paco Rabanne

Le témoignage émouvant de cette handicapée "dans mon quartier j'ai été exclue des jeux parce que..."

Mame Diarra Sylla, la nouvelle Influenceuse !

Admirez les images de la Journée d'Intégration des nouvelles étudiantes de l'ISM Ziguinchor.

Devant Ousmane Sonko, regardez la réaction de ce taureau (Vidéo)

Chelsea : Enzo Fernandez va porter le numéro...

Le leader de Pastef,Ousmane Sonko, chez le guide religieux Thierno Samassa

Mariam BA Lagaré, la nouvelle étoile montante de la musique Malienne


Flux RSS

Inscription à la newsletter