KAFOUNTINE : Les populations réclament plus de 100 millions de FCFA à leur maire

Lundi 12 Mars 2018

Plusieurs dizaines de personnes habitant les villages de la commune de Kafountine sont descendus dans les rues, arborant des brassards rouges, brandissant des pancartes aux inscriptions hostiles au maire Victor Diatta et scandant des slogans non moins non défavorables à lui. 

Ils réclament, par la voix de leur porte-parole Ismaïla Dramé, par ailleurs conseiller municipal, « une somme plus de 100 millions de FCFA au maire qui a collecté indûment des taxes communales via la confection de fausses quittances de recouvrement et la récupération directe et illégale de la redevance de la concession du quai de pêche sans la reverser conformément au respect de la procédure en la matière au trésor public. » 

Selon eux, « ces recettes n'ont pas fait l’objet d’une autorisation spéciale lors des différentes sessions du conseil municipal ». 

A en croire Ismaïla Dramé, « les montants recouvrés au cours des exercices 2014 à 2017 sont estimés à 100 millions de FCFA pour la redevance du quai de pêche et à 48 millions de FCFA pour les fausses quittances. » 

Interrogé, le maire Victor Diatta a expliqué que « cette manœuvre a duré depuis longtemps et cela a commencé avec la manipulation des commerçants lorsque nous avons voulu démarrer le recouvrement de l’ODP (Ndlr, taxe d’occupation du domaine public). Ces manipulateurs, toute la population de Kafountine les connaît et nous ne sommes pas insensibles à ces accusations graves auxquelles nous préparons la réponse et la riposte. » 

La réplique du mis en cause 
Le maire de Kafountine a ajouté que « le jour venu, tous ceux qui ont avancé des chiffres apporteront la preuve de leurs déclarations, mon équipe et moi sommes en train de nous préparer pour apporter des réponses et la justice se chargera du reste. » 
M. Diatta estime qu’il n’y a eu « aucun détournement » à la mairie de Kafountine.
 Dakaractu.com

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche