Menu

Impact Financier : Les rejets de visa Africains enrichissent l'UE de 56 millions d'Euros

Mercredi 12 Juin 2024

En 2023, les ressortissants africains ont dépensé 56,3 millions d’euros en frais de demande de visa, représentant 43 % de toutes les dépenses. Les taux de rejet étaient particulièrement élevés pour les pays africains et asiatiques, qui ont supporté 90 % de toutes les dépenses.

À partir de la semaine prochaine, les frais de visa augmenteront à 90 euros, ce qui devrait entraîner une hausse des dépenses de 12,5 %. Historiquement, les Africains comptent parmi les principaux demandeurs de visa Schengen. En plus de soumettre la majorité des demandes, ils subissent également le plus grand nombre de refus, avec les Algériens en tête des refus de visa Schengen.

Le nombre élevé de demandes de visa rejetées entraîne des dépenses considérables pour les ressortissants africains, qualifiées de « transferts de fonds inversés », profitant uniquement aux pays de l'UE, rapporte Schengen.News.

Selon les statistiques des visas Schengen, en 2023, les ressortissants africains ont reçu 704 000 réponses négatives à leurs demandes de visa, représentant 56,3 millions d'euros de frais non remboursables.

Les Algériens ont été les principaux dépensiers en visas Schengen en 2023. L'Algérie a enregistré le plus grand nombre de demandes rejetées, représentant 10,18 % du montant total dépensé pour les demandes rejetées. Les Algériens ont également le deuxième plus grand nombre de demandes rejetées, avec 166 260 refus sur 474 032 demandes, soit 35,07 %.

Ce groupe est particulièrement touché par les refus de visa en raison de leurs taux de demande élevés et de l'impact économique lié aux frais de visa. Une demande de visa Schengen coûte 80 €, soit près d'un tiers du salaire moyen en Algérie (300 €).

Les Marocains, principaux demandeurs de visa en Afrique cette année, ont enregistré le plus grand nombre de visas rejetés, avec 136 367 demandes refusées en 2023, représentant 8,3 % du total des refus. En termes de dépenses, les Marocains ont dépensé 10,9 millions d'euros en demandes de visa rejetées en 2023.

Les Africains sont lourdement affectés par ces dépenses, d'autant plus que la majorité des pays africains ont des salaires parmi les plus bas au monde. Pour mettre cela en perspective, les visas refusés aux Africains représentent 43,1 % du montant total généré par les demandes rejetées en 2023.

https://schengen.news/eu-cashes-in-e56-million-from-rejected-visa-applications-from-african-countries/
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Nécrologie : Sidiki Diabaté annonce le décès de son père

Didistone Olomide : « Ceux qui aiment la solitude sont ceux qui ont payé cher la fausse compagnie »

FPO : Serge Malou limogé

Média : Babacar Ndiaye, animateur à la RTS, porté disparu

Summertour 2024 : Youssou Ndour et son groupe débutent à Mallorca

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0



Flux RSS

Inscription à la newsletter