Menu

Gare Routière Des Baux Maraichers : La forte présence des bus de "Dakar Dem Dikk" pour lutter contre la hausse des prix

Dimanche 16 Juin 2024

À quelques heures de la Tabaski, la société de transport public Dakar Dem Dikk a pris l’initiative de déployer plus de 100 bus à la gare routière des Baux-Maraichers. Cette mesure vise à contrer l’augmentation des prix du transport, certains transporteurs ayant doublé voire triplé les tarifs pour les destinations à l’intérieur du pays. Malick Ndiaye, ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aériens, avait déjà averti les opérateurs de transport en commun contre l’augmentation des tarifs, les exhortant à respecter strictement la réglementation.

Lors de son discours hier à la gare routière des Baux-Maraichers, le ministre a exprimé son mécontentement face aux pratiques des chauffeurs, soulignant que  » »Lii sokhor la, niakk yeurmandé la, waayé fouqali la’ (C’est de la méchanceté, de l’absence de compassion et de la boulimie), ce n’est rien d’autre que cela. C’est pour cela que, lorsque j’ai discuté avec les principaux responsables, je leur avais dit de prendre toutes les responsabilités en coordonnant avec vos acteurs afin que le tarif du transport revienne à son prix initial. Si vous ne le faites pas à votre niveau, l’État prendra ses responsabilités. ».


Le ministre a également indiqué que, depuis hier, avec la collaboration du ministre de l’Intérieur et du ministre des Forces Armées, « des contrôles sur les tarifs administrés aux clients ont été mis en place ». Ces mesures ont poussé certains chauffeurs à arrêter leur service et à déclarer « qu’ils ne vont finalement pas prendre de voyageurs ». En réponse, le ministre a précisé que, depuis 72 heures, les autorités se sont mobilisées pour optimiser la flotte et les chauffeurs disponibles afin de proposer une alternative en cas de problème. Il a affirmé que « même si les moyens que nous mettons en place ne suffisent pas, nous allons faire en sorte que la majorité des Sénégalais puisse se rendre dans les lieux qu’ils souhaitent pour pouvoir passer la Tabaski chez eux ».


Il a également fait remarquer que « les tarifs que nous proposons sur les bus de Dakar Dem Dikk sont moins chers que ce que les privés proposent ». Il a souligné que « c’était le rôle que l’État devait jouer dans une situation urgente ». Le ministre a conclu en annonçant que des états généraux du transport auront bientôt lieu pour résoudre les problèmes récurrents du secteur, notamment l’éradication des cars routiers illégaux et le respect des prix homologués pour tous les événements importants tels que le Magal, le Gamou et tout autre événement.
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 juillet 2024 (wolof)

Mame Fama Gaye de Fatick élue Miss Sénégal 2024

L'Arabie Saoudite Accueillera les Premiers Jeux Olympiques de l'E-sport en 2025

Paris-2024 : Le Sénégal annonce une prime exceptionnelle pour ses athlètes

Al Hilal Omdurman renforce ses Rangs avec Aimé Tendeng

Casa Sports : Deux nouveaux départs en vue pour le Mercato

Kylian Mbappé, un joueur moins prêt physiquement

Tribunal de Dakar : Viviane Chidid condamnée...



Flux RSS

Inscription à la newsletter