Gambie : L'épouse de Jammeh rompt le silence

Mardi 10 Janvier 2017

Gambie : L'épouse de Jammeh rompt le silence
Sa parole est rare ! Mais, au vu de la crise politique qui sévit depuis quelques temps dans son pays, suscitée par son mari qui a rejeté les résultats de la dernière présidentielle gambienne, la première dame de la Gambie n’a pas pu s’abstenir de réagir. En effet, dans une publication intitulée «La première Dame rompt le silence», la présidence gambienne renseigne que Madame Zineb Yahya Jammeh, a exprimé, plus que jamais, «son ferme soutien et son amour pour le Président Jammeh», en marge de sa visite à l'hôpital universitaire Edward Francis à Banjul.

En effet, selon Mme Jammeh, « il faut un gouvernement très fort et un dirigeant très dévoué pour être en mesure d'assurer la paix et la stabilité dans un pays». Même si elle concède qu’il reste beaucoup de choses à faire en Gambie, la première dame indique, cependant, que beaucoup de choses ont été réalisées par son mari. «Ce n'est jamais parfait, mais il est très important de reconnaître le positif. Il est important de dire ce qui est négatif, mais n'oubliez jamais de reconnaître ce qui est positif aussi», a-t-elle déclaré.

L’épouse de Jammeh précise que sa principale préoccupation a toujours été d'accomplir ses devoirs et responsabilités «comme la mère de la Nation et de ne jamais interférer dans autre chose». «Mais je crois aussi, comme une citoyenne fidèle de ce pays, comme une Première Dame, comme une mère, comme une sœur et comme une fille, qu’il est très important que nous défendions nos droits», a-t-elle ajouté. Elle a terminé en appelant les gambiens à «ne laisser personne d'autre penser ce qui est bon pour eux ou leur dire quoi faire»


1.Posté par ozo le 11/01/2017 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Elle a raison, madame la première dame, je soutiens Jammeh.




AUTRES INFOS

Les "dérives et dérapages" de Balkis Kaouk, déléguée des Républicains au Sénégal

Deso Dogg, ancien rappeur devenu jihadiste, tué en Syrie

Léa Soukeyna Ndiaye citée dans une rocambolesque affaire…

Le président français arrive à Saint-Louis : la mairie refait toutes les routes !

Rihanna annonce un projet de 187 milliards au Sénégal

Scandale: le bois Casamançais en Gambie, un blanc revendique...



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor