Exclusif: voici le message de condoléances de Karim Wade

Jeudi 11 Janvier 2018

L'ancien ministre d'Etat, Karim Wade, un fervent mouride vient de nous faire parvenir un communiqué où il a présenté ses condoléances  au nouveau Khalif général des mourides.  Lisez religieusement 

 C’est avec une immense peine que j’ai appris le rappel à Dieu du très Vénéré Khalife Général des Mourides. Serigne Sidy Makhtar MBACKE a été tout au long de son khalifat, à l’exemple du Vénéré Serigne TOUBA, un guide exceptionnel sur le plan spirituel, un rassembleur dans la foi, un artisan infatigable de l’unité de toutes les confréries musulmanes.
 
Serigne Sidy Makhtar MBACKE a été non seulement mon Khalife, mais également un père et un ami dont la dévotion et l’inflexibilité morale guidée par la foi m’ont toujours inspiré. En effet, ses prières m’ont permis de vivre avec sérénité les épreuves que j’ai traversées ces dernières années. Son soutien de tous les instants, ses prières et autres marques d’attention et d’affection à mon égard ont été une véritable source de réconfort durant ces années de persécution, de détention arbitraire et d’instrumentalisation de la justice.
 
Je regrette particulièrement d’avoir été empêché d’aller à Touba et d’avoir été expulsé de mon propre pays pour prendre le chemin d’un exil forcé le 24 juin 2016. Après plus de trois ans de prison, ma première intention était d’aller directement à Touba avec l’empressement et la déférence requise, pour témoigner toute ma gratitude à mon défunt Khalife.
 
Aujourd’hui qu’il est parti, j’implore Allah de me donner la force, jusqu’à mon dernier souffle, de rester sur la voie qu’il a balisée, celle du courage, de l’exigence de vérité en toutes circonstances et d’une foi inébranlable en Dieu et en Serigne TOUBA.

Je formule des prières pour que son successeur, le Vénéré Serigne Mountakha MBACKE trouve la force d’assumer son sacerdoce et pour avoir l’honneur et le privilège de connaître l’homme, j’ai la conviction profonde qu’il saura perpétuer avec éclat et succès l’héritage de son prédécesseur dont la vie et l’action ont été, sous tous rapports, fidèles aux enseignements de Serigne TOUBA.
 
Je voudrais enfin présenter mes condoléances au nouveau Khalife Serigne Mountakha MBACKE, à son fils Serigne Moustapha mon ami et frère de tous les jours, à toute sa famille, à toute la communauté mouride, à la Oummah islamique et notamment à tous les Chefs et Guides religieux de notre cher pays qui assument avec foi et abnégation la lourde responsabilité qui leur est dévolue, et travaillent sans relâche pour un Sénégal de paix, de prospérité et de stabilité.
 
Fait à Doha, le 11 janvier 2018
 
Karim WADE



AUTRES INFOS

La face cachée de Thiamel Ndiadé, Niarel du Ministre Mame Mbaye Niang

Tiken Jah Fakoly devient cultivateur

Tuerie de Boffa : Le président Benoit Sambou et sa délégation, ont fait le tour des maisons endeuillées

Voici les pays et dirigeants que Trump a insultés depuis son élection

Oumy Thiaré, l'une des actrices du nouveau film "Niema"

Le détenu se réveille juste avant son autopsie



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor