Et si le DR Ibrahima Mendy héritait du COSEC?

Dimanche 10 Septembre 2017

Son nom apparaissait déjà sur la short-liste de Macky Sall pour désigner le ministre issu de la région de Ziguinchor. Mais le choix du Président Sall a porté sur Aminata Angélique Manga. Et Ibrahima Mendy n'a pas rouspété outre mesure. Bien au contraire, il a félicité et encouragé sa soeur de parti sur sa page Facebook.  

Le leader du Mouvement Macky 17-19 est un homme discret mais dont le travail sur le terrain politique s'est révélé très efficace aux dernières législatives du 30 juillet dernier. Son premier objectif de donner une "majorité confortable" à Macky Sall à l'Assemblée nationale est atteint. Reste maintenant le second objectif poursuivi par son Mouvement politique : réélire Macky Sall en 2019 "dès le premier tour".

 Et pour ce faire, le patron de la Direction de l'analyse, de la prévision et des statistiques agricoles (Dapsa) aura besoin d'être promu afin d'avoir les coudées franches pour poursuivre son travail de massification dans la région de Ziguinchor où il est devenu un leader politique incontournable. Et le Conseil sénégalais des chargeurs (COSEC) tenu par le désormais ministre de l'emploi Abdoulaye Diop de Sedhiou pourrait être un bon point de chute pour Ibrahima Mendy. 

Le président de la République renforcerait ainsi l'Alliance pour la république de Ziguinchor toujours en zone de turbulence en faisant de Ibrahima Mendy, le patron du COSEC.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 12:58 Karim Wade presse le Macky

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche