Menu

Émeutes de mars 2021 et juin 2023 : Macky veut "effacer" tout avant de partir

Lundi 12 Février 2024

Selon le journal "Le Quotidien", le gouvernement de Macky Sall va présenter mercredi un projet d’amnistie couvrant les émeutes de 2021 et de 2023. Cela, afin de préparer la voie au dialogue souhaité par le Président  Ce sera l’occasion sans doute de permettre aux nombreuses personnes détenues dans les prisons du pays de recouvrer la liberté.

S’agissant de ce point, Le Quotidien a appris par ailleurs que le chef de l’Etat avait d’ailleurs présenté l’idée en Conseil des ministres le mercredi dernier 7 février. Néanmoins, plusieurs ministres avaient eu besoin de plus de clarifications, ce qui a conduit à repousser le projet, pour prendre le temps de bien en expliquer les motivations à tous les acteurs. Cela s’est tout de même reflété d’une certaine manière dans le communiqué de ce dernier Conseil des ministres, qui indique ceci : «Le président de la République a particulièrement réitéré sa détermination à poursuivre le dialogue avec tous les acteurs politiques et les forces vives de la Nation, en vue de renforcer, d’une part, notre démocratie à travers un processus électoral transparent, libre et inclusif et, d’autre part, la crédibilité de nos institutions. Dans ce contexte, le chef de l’Etat a décidé d’engager les voies et moyens de mettre en œuvre un processus pragmatique d’apaisement et de réconciliation pour préserver la paix et consolider la stabilité de la Nation.

Dans cette dynamique, le président de la République, a demandé au gouvernement, notamment à la Garde des sceaux, ministre de la Justice, de prendre les dispositions nécessaires pour matérialiser sa volonté de pacifier l’espace public dans la perspective du dialogue national et de l’organisation de la prochaine élection présidentielle.»


L’idée derrière ce texte est, comme dit plus haut, de faire montre «d’esprit de pardon et de réconciliation», pour dépasser les clivages actuels, afin de reprendre le plus rapidement possible le processus électoral.

Le chef de l’Etat a dû penser que les explications fournies aux uns et aux autres ont sans doute permis de lever les obstacles liés à la compréhension de certains membres du Conseil des ministres, et que le prochain pourra donc être présenté dès le mercredi prochain 14 février pour être adopté avant son envoi devant les députés.

 
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Le Japonais Shinji Okazaki va prendre sa retraite à 37 ans

Football: à Liverpool, des « gamins » dans le vent sous la férule de Klopp

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 27 Février 2024 (wolof)

Tom Saintfiet, l’ancien sélectionneur de la Gambie, signe aux Philippines

Les meilleures fonctionnalités des plateformes en ligne en 2024

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 26 Février 2024 (wolof)

Le Réveil Quotidien du Lundi 26 février 2024

Premier Bet Mali: Paris Sportifs et Casino en Ligne

France : une grande manifestation pour "dénoncer le putsch constitutionnel" de Macky Sall (images)

Groupe Futurs Médias : la journaliste Binta Diallo claque la porte


Flux RSS

Inscription à la newsletter