Menu

Éliminatoires CAN 2024: la RDC accompagne la Mauritanie en Côte d’Ivoire, le Gabon éliminé

Dimanche 10 Septembre 2023

Dans une poule I où aucune équipe n’était qualifiée ni éliminée au coup d’envoi de la dernière journée, c’est la RD Congo et la Mauritanie qui ont décroché le jackpot. Les Congolais ont assuré leur billet face au Soudan (2-0), juste après que la Mauritanie a sorti le Gabon (2-1).

C’était le groupe désigné comme celui de la « mort » après le tirage au sort il y a près de 18 mois. Il aura tenu toutes ses promesses avec un verdict à la dernière journée. Qualifiées: RD Congo et Mauritanie ; éliminés: Gabon et Soudan.

Les Congolais vont retrouver la Coupe d’Afrique après avoir raté la dernière au Cameroun et ils reviennent de loin. Battus lors des deux premières journées, les Léopards ont fini en boulet de canon s’octroyant même la tête de la poule I à l’issue de l’ultime journée. Les hommes de Sébastien Desabre, en position favorable avant d’accueillir le Soudan à Kinshasa, n’avaient besoin que d’un match nul pour assurer leur qualification. Après avoir digéré les 45 minutes de retard au coup d’envoi à cause d’un surplus de spectateurs au stade des Martyrs, les Léopards ont été rapidement mis sur orbite par l’ouverture du score de Theo Bongonda (8e). Le joueur du Spartak Moscou remporte son duel devant le gardien après avoir été idéalement servi par Charles Pickel qui honorait sa première sélection.

Le Gabon se saborde à Nouakchott
Encadré par leur capitaine Chancel Mbemba, Prix Marc-Vivien Foé 2023, les Congolais n’ont pratiquement pas été mis en danger par les Soudanais. C’est logiquement que Fiston Mayele corse l’addition, profitant de l’apathie de la défense adverse pour sceller la marque (87) et emmener définitivement les siens sur le chemin de la Côte d’Ivoire.



Un peu plus tôt, la Mauritanie avait assuré sa qualification à la CAN 2024 en s’imposant à domicile face au Gabon (2-0). Dans cette rencontre, le suspense a littéralement été tué par le premier fait de jeu : l’expulsion du gardien gabonais dès la 5e minute. Jean-Noel Amonome, gêné par l’attaquant mauritanien Aboubakar Kamara lors d’un dégagement, a eu un mauvais geste envers ce dernier, le touchant au visage. L’arbitre Mustapha Ghorbal n’hésite pas et sort logiquement le rouge.

Les Gabonais, déjà condamnés à s’imposer à Nouakchott pour voir la Côte d’Ivoire, sont désormais en mauvaise posture à 10 contre 11 pendant les 85 prochaines minutes. Les Mourabitounes ne se font pas prier et ouvrent le score dès leur première véritable occasion ; lancé dans le dos de la défense gabonaise par Bodda Mouhsine, Hemeya Tanjy contrôle de la poitrine et ajuste Anthony Mfa Mezui, le remplaçant de Amonome (30e). Sonnées, les Panthères vont de nouveau plier juste avant la mi-temps sur une erreur défensive qui permet à Aboubakar Kamara de doubler la mise (42e). La rencontre est pliée et la Mauritanie, se contentent de gérer son avantage en seconde période face à un Gabon inefficace offensivement.
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Mamy Sora, "Top Modèle et Femme Authentique"

Diomaye à Tivaoune : les nouvelles images...

Diomaye chez le Khalif Général des Mourides : Les nouvelles images

Une tonne de cocaïne saisie à Kidira : l'OCRTIS hérite de l’enquête

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mardi 16 Avril 2024 (wolof)

Matar Mané, figure de la lutte contre le régime de Macky Sall, activement recherché par les...

Cap Skirring : "Les touristes payent mieux que nos parents noirs", les révélations d'une prostituée

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 15 Avril 2024 (wolof)

Bundesliga : Le Bayer Leverkusen sacré champion d’Allemagne

Le match Udinese-Roma arrêté après le malaise du défenseur ivoirien, Evan Ndicka


Flux RSS

Inscription à la newsletter