Menu

El Malick NDIAYE de PASTEF sur la fraude à Dahara Djoloff : "Ce qui se passe dans ce pays est extrêmement grave"

Mercredi 11 Août 2021

.


Une commission d’inscription des cartes d’identité biometriques composée de l’agent de police M.Hane et l’Asp M.Sow a débarqué à Dahra le 7 août 2021 au quartier Médina Ndiaye dans un appartement privé pour dérouler des opérations d’enrôlement des populations qui ne disposent pas encore de la pièce d'identité.  El Malick NDIAYE, Coordonnateur de Pastef, Département Linguère dénonce cette tentative de "fraude".


"Ce qui se passe dans ce pays est extrêmement grave. Après qu’on ait démantelé la commission clandestine qui servait de transfert d’électeurs des villages environnants de DAHRA DJOLOFF, la DAF en toute complicité avec le Ministre de l’Intérieur en violation des dispositions du code électoral qui confèrent la compétence de créer de telles commissions au représentant de l'Etat,  ici en l’occurrence les Préfets et les Sous Préfets a décidé de légaliser ladite commission après plus d’une semaine de fraude", déplore le patron de Pastef dans la zone.

Ce qui est grave dans cette affaire, c’est que ni le gouverneur de la région, ni le préfet de Linguère encore moins le maire de la commune de Dahra n'etaient informés de la présence de cette commission supposée clandestine.  "Comment peut-on faire venir un agent de la DAF et un ASP pour installer clandestinement une commission d’inscriptions dans un appartement  (espace privé) sans en informer les autorités administratives dont le Gouverneur de la région, le Préfet du département et le sous-préfet et vouloir retourner légaliser cette tricherie ?", s'interroge M. Ndiaye.


Un ministre de la république et responsable de BBY de Dahra seraient derrière cette affaire qui a suscité la colère des partis de l’opposition et les autres sensibilités de la mouvance présidentielle. "
Au Ministre qui a inscrit tristement son nom dans l’histoire du Jolof et qui vient d’anticiper son échec cuisant, un import-export d’électeurs, même légalisé, ne fera pas de toi le prochain maire de Dahra.
A ce jour, la seule commission officielle qui existe à Dahra est celle installée à la mairie et dirigée par des hommes intègres comme le doyen Moussa LO. DAHRA est debout et déterminé à se débarrasser de la classe politique qui ne cesse de l’engouffrer dans la misère malgré son potentiel économique énorme nourri par les ressources humaines , le secteur du commerce, de l’agriculture et de l’élevage."



Sur instruction des autorités administratives, le commandant de la brigade de Dahra s’est rendu à l’appartement privé en question pour interpeler les deux agents incriminés sur les raisons de leur présence à Dahra. 







 
.

 
RED


AUTRES INFOS

La réaction Duggy Tee sur l’affaire Kilifeu-Simon

Un ancien militaire faisait chanter des femmes en envoyant leurs vidéos obscènes à Adamo

Attentat à la pudeur : Un agresseur caresse les seins d'une femme à Saint Louis

Jennifer Lopez, spectaculaire à 52 ans, elle révèle son corps parfait

Révélation explosive : Fatoumata Danso détruit Maty 3pommes et Me Elhadji Diouf (Vidéo)

La chanteuse Dieyla Gueye : « Mon élimination m’a beaucoup motivée »

Queen Biz : toujours sexy, dévoile une partie du tournage de son single

TV& RADIOS

Les images explosives de l'arrestation du député de l'APR, Boughazelli : Il tente de corrompre les gendarmes

Arrestations de Kilifeu et Simon : Les révélations explosives de Cheikh Bara Ndiaye

Cambriolages, agressions, échanges de tirs avec les gendarmes... Mais qui protège Thierno Amadou Diallo dit Thier ?

Ziguinchor : Le plateau technique de l'hôpital de la "Paix" renforcé (Vidéo)

Trafic présumé de passeports : la vidéo qui mouille Simon, mise en ligne

Dégradation très avancée du pont Emile Badiane : Un collectif "raisonne" le gouvernement

Trafic de visas :Kilifeu mouille l'ambassade du Sénégal à Paris



Recherche