Menu

El Hadji Malick Mbaye se retire de l’ANAMO et rend son passeport diplomatique

Vendredi 14 Juin 2024

El Hadji Malick Mbaye, plus connu sous le nom de Mawdo, a annoncé sa démission du poste de Directeur général de l'Agence nationale de la maison de l'outil (ANAMO). Dans une lettre datée de ce lundi 12 juin, adressée via la voie hiérarchique au Président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, Mbaye a officialisé sa décision de quitter ses fonctions.

Dans ce courrier, El Hadji Malick Mbaye explique avoir également restitué son passeport diplomatique et exprime sa gratitude envers l'ancien Président, Macky Sall, qui l'avait nommé à ce poste en mai 2012. "J’ai le privilège de vous informer que je me suis volontairement déchargé de mes fonctions de Directeur Général de l’ANAMO", déclare-t-il dans sa lettre. Il rappelle ainsi sa nomination, soulignant les nombreuses années de service consacrées à l'insertion socioprofessionnelle des jeunes et des femmes au Sénégal.

Au cours de son mandat, Mbaye se félicite des progrès accomplis par l'ANAMO, notamment l'augmentation significative du nombre de maisons de l'outil, passé de deux à quinze, et la formation de plus de 12 000 jeunes et femmes dans divers métiers. "Je remercie le Président Macky Sall pour sa confiance renouvelée et son soutien constant," écrit-il, exprimant également sa gratitude envers sa famille et ses collaborateurs pour leur appui indéfectible.

El Hadji Malick Mbaye ne se retire pas pour autant de la scène publique. Il se dit désormais prêt à se consacrer à ses nouvelles responsabilités au sein du Groupe d’initiatives pour une Médiation à l’Africaine (GIMA), basé à Rabat, où il occupe la présidence. "Mon engagement dans la quête de la réconciliation et de la stabilité sur le continent ne pourrait m’éloigner de mon pays pour lequel ma disponibilité reste entière," assure-t-il.

En conclusion, Mbaye anticipe ses remerciements et formule ses vœux de succès pour le Président de la République, son Premier Ministre, et l'ensemble du gouvernement, élus lors des récentes élections du 24 mars. "Mon vœu le plus ardent est de me consacrer aux tâches de médiation en Afrique," déclare-t-il, réaffirmant ainsi son engagement envers le dialogue et la concertation dans le cadre du programme de gouvernance des nouvelles autorités.

El Hadji Malick Mbaye laisse derrière lui une ANAMO renforcée et promet de continuer à œuvrer pour la paix et la stabilité en Afrique.
media net


1.Posté par Moïse le 14/06/2024 10:51
Mesdames et Messieurs, lisez le rapport sur Anamo, le DG a pillé Anamo et ne paie pas certaines personnes qu'il a embauché sans respect les principes les plus élémentaires de la fonction publique. Comment est-il arrivé à ce poste d'ailleurs? Aucun diplôme et je me demande comment d'ailleurs il a été nommé à la tête du GIMA, c'est une méconnaissance de la personne?
GIMA n'a aucune valeur juridique il faut le savoir, l'Afrique a déjà l'OUA, la CEDEAO, ....

Le régime au pouvoir doit l'arrêter immédiatement et qu'on revoit sa gestion depuis 2012. Il a détourné des milliards, il a reçu 195 millions pour Covid et on ne sait pas ce qu'il en a fait sans parler des salaires qu'il augmenter dangereusement (de 300.000 à plus d'un million) et rénumérer des personnes qui ne font pas partie de l'ANAMO.

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Victoire de Balla Gaye 2 : Le Lion de Guédiawaye se prépare déjà pour son prochain combat

Lutte : Retour sur la chute de Tapha Tine (vidéo)

Balla Gaye II : « Je suis de retour… »

Rencontre avec Reine Bledja : la célibataire exigeante et fantasmes surprenants (vidéo)

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 20 juillet 2024 (wolof)

Ghana : La Cour Suprême retarde la décision sur la loi anti-LGBT+

Nécrologie : Sidiki Diabaté annonce le décès de son père

Didistone Olomide : « Ceux qui aiment la solitude sont ceux qui ont payé cher la fausse compagnie »

Média : Babacar Ndiaye, animateur à la RTS, porté disparu

Summertour 2024 : Youssou Ndour et son groupe débutent à Mallorca



Flux RSS

Inscription à la newsletter