Doudou WADE : «n’eut été Penda BA, Amy Collé et Ouleye MANE seraient encore en prison »

Lundi 28 Août 2017

L’ancien président du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates a mis les pieds dans le plat.
Dans une interview avec le journal EnQuête, Doudou WADE qui est interrogé sur les affaires Penda BA, Amy Collé et Ouleye MANE, trouve les deux dernières doivent leur libération à la native d’Agnam.
Après avoir indiqué ce qu’il pense de ce qui est reproché à la chanteuse et à la journaliste, l’ancien député observe que ce que Penda BA a dit est encore plus grave. « Elle s’est permise d’injurier toute une population, toute une race, toute une ethnie. Pour elle, il y a une ethnie supérieure aux autres. Les toucouleurs seraient plus importants, plus nobles que les Wolofs », explique Doudou WADE. Qui trouve pourtant que Penda BA a bien fait d’agir de la sorte. Car, indique-t-il, « n’eut été Penda BA, Amy Collé et Ouleye MANE seraient encore en prison. Parce que cette dernière fait partie de la classe dirigeante, de la classe la plus noble… elle les a donc sauvées».
Amy Collé et Ouleye MANE ont été arrêtées et placées sous mandat dépôt pour avoir fait des publications offensant   le chef de l’Etat sur WhatsApp.




AUTRES INFOS

La face cachée de Thiamel Ndiadé, Niarel du Ministre Mame Mbaye Niang

Tiken Jah Fakoly devient cultivateur

Tuerie de Boffa : Le président Benoit Sambou et sa délégation, ont fait le tour des maisons endeuillées

Voici les pays et dirigeants que Trump a insultés depuis son élection

Oumy Thiaré, l'une des actrices du nouveau film "Niema"

Le détenu se réveille juste avant son autopsie



La Casamance entre chagrin et colère après les meurtres !

Le fils d’une victime raconte: «Mon papa n’avait pas le choix en se rendant dans la foret. Car il n'y a rien à Ziguinchor... »

Assassinats de 13 personnes: les obsèques ont commencé à Ziguinchor (Regardez)

Les dérapages de Pierre Atépa Goudiaby sur la tuerie de Boffa

Audio: « Atepa Goudiaby doit être arrêté et entendu sur la tuerie de Boffa »

Les gendarmes "racketeurs" ont été sanctionnés

Les graves accusations du MFDC sur le Gouverneur, la gendarmerie et le procureur de Ziguinchor