Menu

Diffamation : Oustaz Oumar Sall arrêté par la Police

Mercredi 15 Novembre 2023

Oustaz Oumar Sall est dans de beaux draps. Le célèbre prêcheur a été arrêté et placé en garde à vue par la Division spéciale de cybersécurité de la police nationale, rapporte seneweb.

Suite à la sortie controversée du célèbre prêcheur Oustaz Oumar Sall, le Collectif international des talibés Cheikh [ ...] a déposé une plainte sur la table du procureur pour  diffamation et insulte commises par le biais d’un système informatique envers un groupe de personnes  se distinguant par la religion et provocation par un moyen de diffusion publique, d’actes d’intolérances entre des personnes de  sectes religieuses différentes.

Ainsi, le parquet a confié l'enquête au commissaire Aly Kandé, le patron de  la Division spéciale de cybersécurité. C'est dans ce cadre que le limier en chef de cette unité d’élite de la police nationale a convoqué ce mercredi le prêcheur.

À l'issue de son interrogatoire, Oustaz Oumar Sall a été placé en garde à vue, selon les informations exclusives de Seneweb.

Retour sur les faits

Oumar Sall avait critiquait certaines pratiques de la confrérie tidiane. "Le Prophète n’a jamais enseigné de scander le nom d’Allah à la fin de la prière », a-t-il notamment affirmé, faisant ainsi allusion à la Wazifa et l’Hadaratoul Jummah  propres à la confrérie tidiane.

Ces propos du prédicateur ont choqué les talibés Cheikh. Sous le coup de plaintes, Oustaz Oumar Sall a présenté ses excuses aux tidianes.

Le prêcheur a fait une nouvelle sortie pour  apporter des précisions : "Je n’ai cité personne. J’ai juste dit que le Prophète Mohammad n’a enseigné à personne à scander le nom d’Allah après la prière."
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 15 juillet 2024 (wolof)

Finale Copa America : L'Argentine de Messi victorieuse dans un match mémorable

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe



Flux RSS

Inscription à la newsletter