“Ces élections sont celles du président, celles qui vont clôturer son mandat…” (Conseiller de Macky Sall)

Vendredi 1 Avril 2022

Dans un article sur Jeune Afrique, un conseiller du Président, Macky Sall, sous le couvert de l’anonymat, a campé les enjeux du scrutin pour la coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar, mais surtout pour le chef de l’Etat lui-même.


Et le moins que l’on puisse dire est qu’il s’est lâché : “Ces élections sont celles du président, celles qui vont clôturer son mandat, admet un conseiller du chef de l’État. Mais vont-elles confirmer l’hégémonie de la coalition présidentielle, ou bien marquer l’irruption de l’opposition dans les brèches creusées par nos propres divisions ?”. Sortie étonnante quand sait que Macky Sall n’a pas clairement affiché ses intentions sur la question du dernier mandat. 

Le conseiller, cité par l’hebdomadaire panafricain, pronostique, également, que celui-ci qui sera désigné tête de liste de BBY aura de fortes chances d’occuper le poste de chef de gouvernement lors du prochain remaniement : “ Son Premier ministre sera forcément la tête de liste nationale des législatives, comme Mahammed Dionne l’avait été en 2017, veut croire l’un des membres du gouvernement. Le président ne peut pas prendre le risque de se choisir un chef de gouvernement maintenant et de le voir échouer lors du scrutin.” 
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Vidéo : Les révélations de Max Mbargane sur le meurtre commis par le jumeau du lutteur Mama Lamine

Tentative d'inhumation à Touba: La dépouille d'un "homosexuel" refoulée

Wakhinane Nimzatt : Macky Sall offre près de 400 baux aux habitants de la cité "Diobene" grâce à Habib Niang

PSG: Le directeur sportif limogé

Gambie : Le Groupe Edk ouvre un restaurant "Djolof Chicken" à Banjul

Les premiers éléments de l’enquête sur l'assassinat de Fatou Kiné Gaye....

Le capitaine Touré a un homonyme !!!

Série de meurtres et d'agressions à Dakar : Antoine DIOME, ministre de l'intérieur indexé


Flux RSS

Inscription à la newsletter