Menu

Ce que je crois ! (Amadou Tidiane Wone)

Lundi 20 Novembre 2023

Nous vivons une époque bien singulière. La vanité des humains n’a d’égal que leur condition…humaine si fragile, si éphémère, relativement au temps qui nous avale. Un par un. Sans aucune circonstance atténuante, ni discrimination d’aucune sorte. Que de personnalités qui se croyaient éternelles, puissantes, invincibles ont fini, deux pieds sous terre sans aucune autre forme de procès ! Et pourtant, chaque génération va reproduire les mêmes erreurs, se livrer aux mêmes bravades, perpétuer les mêmes jactances…

L’un des signes majeurs de l’insouciance humaine est celui lié à la négligence du développement spirituel et moral, en faveur d’une course abusive au développement matériel et á la consommation effrénée de biens et services non essentiels. Un culte outrancier à l’accumulation, sans répit, de denrées périssables occupe l’essentiel des activités des êtres humains. Le développement de l’esprit et la purification du cœur, dont les religions révélées sont censées être les moyens semblent, de nos jours, relever d’abstractions inopérantes. Or, par le moyen de cultes, de rites et de pratiques, l’objectif supérieur de la religion est de conduire l’aspirant à la connaissance de soi. Puis à la connaissance et à la Soumission au Créateur de l’Univers. Mais les temps présents ressemblent à plusieurs autres séquences de l’Histoire de l’Humanité : le triomphe apparent de la vanité et de l’ignorance porte l’homme à se croire indépendant d’un Créateur et donc à se croire maître exclusif de son destin. Cette dysfonction majeure dans l’Ordre, préparé par Le Créateur pour une vie harmonieuse entre toutes les espèces, est le véritable fondement du désordre mondial qui est entrain de conduire l’Humanité à sa perte. La mécréance est, sous ce rapport, l’ignorance prétentieuse qui, sous des atours scientistes abuse des millions de personnes dont certaines seraient de bonne foi !

La mécréance, stade suprême de l’ignorance.

L’athéisme triomphant, prétendument et abusivement docte, est un produit des « Lumières ». Il s’avère, quant au fond, le creuset de l’ignorance la plus sombre et la plus complète. Vivre sur cette planète et retourner dans le ventre de la terre sans en avoir saisi le sens, l’objet et la fin, est une tragédie ! Ne serait-ce que l’étape de la mort, qui n’épargne personne, devrait nous servir de point de repère pour nous demander d’où nous venons et vers quelles fins nous nous dirigeons. Sans aucune alternative de repli.  Foin des approximations qui nous faisaient descendre du singe sans nous expliquer le pourquoi du comment certains singes le restent encore… Refus d’évoluer ? Ou Volonté supérieure autre ? Seules les religions révélées ont jusqu’ici posé, systématiquement, le principe d’un Créateur Unique, Esprit supérieur qui domine Tout de Sa Science insondable. Les religions des générations antérieures, dites traditionnelles, avaient aussi leurs modalités et leurs cultes ramenant l’essentiel à l’UN. Certaines traces de leur passage sur terre subsistent. Cependant, à chaque génération ses voies et ses moyens d’adoration. Il faut donc vivre avec son temps et se soumettre Au Maitre de Tous les temps. Il n’est pas possible de vivre autrement ! La tentation de se réfugier dans le passé, fut‑il glorieux est une vanité. Une justification de l’inaction dans le présent.

Pour ce qui est de l’Islam, dont je suis un pratiquant, le dogme fondamental est le culte absolu dû à un Dieu Unique, Créateur de l’Univers qui a précédé TOUT et qui héritera de TOUT.

Tel que décrit dans la Sourate 112 du Saint Coran intitulée « Le monothéisme pur »

Dis : « Il est Allah, Unique.
 Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.
Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.
Et nul n’est égal à Lui. »
Ce monothéisme pur est le socle fondateur de l’Islam.  Il ouvre des perspectives de quête spirituelle illimitée. Tant la culture de la Proximité avec Cet Être Supérieur, Transcendant et Unique libère de toutes les tutelles et favorise une ascension, sans limites, vers les cimes de l’épanouissement et du bien-être. En effet, l’homme est toujours tenté d’exercer une domination sur son prochain. Par la force physique ou la coercition morale. Que de foules subjuguées par le verbe de leurs semblables sont détournées de l’adoration exclusive du Créateur Unique, Transcendant et Tout-Puissant ! Et pourtant le but supérieur de toute vie humaine est l’adoration du Créateur, sous plusieurs formes, dont la prière est l’un des moyens. Le culte du travail bien fait, le respect des autres dans leurs biens et leur honneur, le sens du partage et de la solidarité et tant d’autres modalités d’adoration existent et devraient être perçues comme telles. Malheureusement les guides, dits religieux, détournent souvent l’attention des fidèles de ces objectifs supérieurs, pour les confiner dans une forme de sujétion dont les principes et les objectifs sont discutables.

Entre former les esprits et les cœurs pour les rendre aptes à l’adoration exclusive due au Créateur ; mais aussi les transformer en acteurs positifs et utiles à leur temps et lieux de vie ; et réduire des hommes et des femmes à l’esclavage mental, il y a un monde !

Le temps est venu d’aller en profondeur sur les causes structurelles de notre mal vivre. Appréhender la substantifique moelle de nos tares, les énoncer, les dénoncer,  les soigner et les guérir. La crise des valeurs, profonde et durable, qui obère nos potentialités et nous tire vers le bas nécessite un traitement de choc qui ne se retrouve jusqu’ici dans aucun agenda politicien.  Seul un sursaut collectif de grande ampleur pourrait nous sortir de l’impasse.

Ce que je crois, c’est que seule la Foi libère ! Toutes les constructions idéologiques humaines tendent à exercer une domination dont le but n’est pas souvent…catholique. Ni musulman !

Comprenne qui pourra !

Amadou Tidiane WONE

info@amadoutidianewone.com

www.amadoutidianewone.com
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 25 juin 2024 (wolof)

Sokhna Bintou Lo, basketteuse naturalisée espagnole, éligible pour représenter le Sénégal

Sénégal : 78 pèlerins positifs au coronavirus, appel à la prudence lors des cérémonies de "Ganalé"

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 24 juin 2024 (wolof)

Euro 2024 : Cristiano Ronaldo s’empare d’un nouveau record historique

Linguére de Saint-Louis : Amara Traoré démissionne !

Énigme à Saly Portudal : Aminata, toujours vi£rge, cherche l'explication à sa grossesse

Basket : L'ASC Ville de Dakar remporte la Coupe de la Ligue dames

Alkhary : La députée Maimouna Sène s'est mariée avec le Premier Vice Président...

Adja Diao dévoile les trésors cachés de son village au Sud du Sénégal


Flux RSS

Inscription à la newsletter