Menu




Bissau: Un groupe de jeunes menace de brûler les drapeaux du Sénégal, du Nigeria...si leurs présidents se rendent à Bissau

Lundi 21 Septembre 2020

Un groupe de jeunes a lancé une campagne sur les réseaux sociaux visant à brûler les drapeaux du Sénégal et du Nigeria, au cas où les chefs d'État sénégalais, Macky Sall et Nigérian, Muhammadu Buhari se déplaceraient à Bissau pour participer à la fête de l'indépendance de la Guinée - Bissau, le 24 septembre 2020.

Selon "Bissau On line" qui donne l'information  la mobilisation intitulée ′′ Yassada des drapeaux ′′ est coordonnée par groupe de jeunes qui accusent  les présidents du Nigeria, du Niger, de la Gambie et du Sénégal d'avoir  soutenu  Umaro sissoco Embaló dans son projet de  coup d'Etat Electoral du mois de décembre dernier. 

Le chef de  l'État guinéen a invité plusieurs chefs d'État Ouest Africains pour l'anniversaire le 23 septembre et à participer le lendemain à la célébration de la fête de l'indépendance de la Guinée-Bissau le 24 septembre. Parmi les invités figurent : le président du Liberia, George Weah, de Mauritanie, Mohammed Ould Ghazouani qui devraient arriver à Bissau le 23 septembre, date d'anniversaire de sissoco Embaló.

Pour sa part le gouvernement Bissau Guinéen minimise la menace et parle de jeune manipulé par l'opposition.  






Inscription à la newsletter