Menu





Birahime Seck sur la corruption :"La stagnation du Sénégal dans la zone rouge est liée à une situation de mal gouvernance ..."

Jeudi 28 Janvier 2021

L’indice de perception de la Corruption (IPC) de cette année peint un tableau sombre de l’état de la corruption dans le monde. Le Sénégal de Macky Sall reste dans la zone rouge avec le même score depuis 2016. Il conserve ainsi son score de 45 sur 100 et reste dans cette zone à l’instar de tous les pays de l’UEMOA et de ceux de la CEDEAO sauf le Cap-Vert qui a obtenu une note de 58/100 donc, 1er de la zone économique de la CEDEAO. Birahim Seck a fait des recommandations du Forum Civil.


 Alors que la plupart des pays n’ont guère progressé dans la lutte contre la corruption en près de dix ans, en plus, 2/3 des pays ont un score inférieur à 50. L’analyse montre que la corruption non seulement fragilise la réponse sanitaire mondiale à la Covid-19, mais elle contribue également à approfondir la crise démocratique en cours.


L’année 2020 s’est avérée être l’une des pires de l’histoire récente, en raison de la pandémie mondiale de Covid-19 et de ses effets dévastateurs. L’impact sanitaire et économique sur les individus et les communautés du monde entier a été catastrophique. A l’échelle mondiale, plus de 95 millions de personnes ont été infectées, et plus de 2 millions sont décédées.
La Covid-19 n’est pas seulement une crise sur le plan sanitaire et économique mais, également une crise sur le plan de corruption, du fait du grand nombre de vies perdues en raison des effets insidieux de la corruption qui affaiblissent une réponse mondiale juste et équitable. Des actes de corruption durant la crise à a Covid-19 ont été rapportés dans le monde entier.
Au Sénégal, à la date du mercredi 27 janvier 2021, 25 407 cas ont été déclarés positifs dont 21 125 guéris, 601 décédés et 3680 sous traitement.

La difficulté d’accéder à l’information relatives aux dépenses consacrées à la riposte contre le Covi-19, constatée dans plusieurs pays du monde, n’épargne pas aussi le Sénégal, malgré la dérogation au Code des marchés publics dont avaient bénéficié les autorités contractantes à travers le décret n°2020-781 du 18 mars 2020.
 
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Ousmane Sonko : "Notre principal adversaire ce n'est pas Macky mais..."

GO : Oustaz Bercy et les « Maras » collabos

Ziguinchor : Le parquet requiert 2 ans dont 6 mois de prison ferme contre Guy Marius Sagna

La ravissante Abiba en mode détente (photos)

Oussouye : Doudou KA offre une ambulance "médicalisée" au village de Cagnout

Le Casa Sports remporte la Coupe du Sénégal : l'AIBD/sa rend hommage à l'équipe fanion de Ziguinchor

Supposé mandat d'arrêt contre Akhenaton : Les précisions de Pape Sané

Sénégal : "345 divorces par jour" à cause de...

L’actrice Ndeya de la série « Impact » montre tout !!!!

Le Ministre d'Etat, Benoît Sambou plaide pour "une industrie du sport" autour du CASA SPORT


Flux RSS

Inscription à la newsletter