Bignona: les populations des "Kalounayes" protestent et rappellent Macky ses promesses

Jeudi 9 Août 2018


Malgré les tentatives de sabotage et d'intimidation, les populations des  Kalounaye, zone située dans le département ont envahi ce matin les rues pour rappeler à l'Etat ses promesses à savoir le bitumage de la route (Tobor- Diéba) et l'électrification complet des villages des trois communes(Coubanao, Niamone et Ouonck). 


Sachant que la zone de Kalounaye ne pourra jamais émerger sans une bonne route, les jeunes des communes de Koubano Niamone et Ouonck ont décidé de battre le Macadam ce vendredi pour le respect des promesses. La marche vient juste de démarrer à partir du village de Ouonck et prendra fin à Koubanao.
 
Le 7 février 2018 dans les locaux de la gouvernance de Ziguinchor, le chef de l’exécutif régional et les techniciens de l’AGEROUTE a fait savoir au Comité d’organisation du Gamou de Kalounaye que les études techniques et d’impact environnemental, social sont déjà faites et le financement bouclé.

La BAD (Banque Africaine de Développement), la BEI (Banque Européenne d’Investissement), l’UE (Union Européenne) conduite par le Maire de la Commune de Coubalan, sur demande du Gouverneur de la Région de Ziguinchor, étaient en visite de terrain le 14 mars 2018 à Kalounaye.  5 mois après les travaux n’ont pas encore démarré.

Pis, chaque année et à chaque période de récolte, des centaines de tonnes de productions agricoles pourrissent sur la route en ralliant Dakar ou les autres capitales régionales, occasionnant la perte de plusieurs millions de nos francs.



ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









exclusif.net, site politique pour l'Afrique