Baldé: « Je ne suis pas quelqu’un qui tergiverse »

Jeudi 9 Août 2018

Le Docteur Abdoulaye Baldé, président de l’union centriste du Sénégal (UCS), vient d’officialiser sa candidature à la prochaine présidentielle de 2019. En conférence de presse, le maire de Ziguinchor dément toute connexion avec le régime de Macky Sall.

Des rumeurs l’envoyaient auprès de Macky Sall mais l’intéressé réagit en annonçant officiellement sa candidature pour la Présidentielle du 24 février 2019. « J’ai déclaré ma candidature depuis 2012. Ma décision est irréfutable je vais à la présidentielle. Je n’ai jamais varié dans mes positions et déclarations. Je suis un homme de conviction. Je n’avais pas besoin de surenchère si je voulais aller labas Macky. J’ai beaucoup de respect pour les Sénégalais. Je ne suis pas quelqu’un qui tergiverse, qui va droit à gauche », a-t-il précisé au cours d’une conférence de presse.  

Sûr de sa participation, Abdoulaye Baldé dira ceci : « J’ai dit que je serai candidat, je serai candidat. Vous me retrouverez au soir du 24 février 2019 dans cette salle en tant que candidat » Pour ce qui est de la présidentielle, il croit fermement qu’un second tour est inévitable. « Aucun président ne plus passer au premier tour au Sénégal et en Afrique. On n’a plus des dinosaures politique à la trempe du président Abdoulaye Wade, qui contrôlait toutes les régions. Je suis certain qu’il y’aura un second tour. Mathématiquement et scientifiquement aucun président ne peut passer au premier tour au Sénégal », a-t-il prévenu.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Décembre 2018 - 13:36 L'armée neutralise un assaillant à Ziguinchor

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Mamadou Diop Decroix : « celui qui doit remplacer Macky Sall aura des sérieux problèmes... »

VIDÉO-Ce vieux de 90 ans alerte: « Macky Sall n'est pas bon pour ce pays, il faut le combattre»

Guirassy: «Macky Sall est notre Napoléon tropical. Il n’est pas anthropophage mais chronophage »

Seydou Gueye exclu Karim: «De candidat invisible, il est en train de devenir candidat impossible »

Aminata Lo Dieng: «La parole de Macky Sall n'a plus de valeur et il ne peut pas demander un second mandat »



Recherche