Menu

Awa Diop et Abdoulaye Faye : La Constance jusqu'à la mort !

Samedi 24 Juillet 2021

Awa Diop et Abdoulaye Faye : La Constance jusqu'à la mort !
Symboles de la fidélité et de la constance, Abdoulaye Faye et Awa Diop, rappelés à Dieu récemment, constituent des modèles dans le landerneau politique sénégalais. Ces deux figurent du PDS n’ont jamais opté pour la transhumance malgré la perte du pouvoir de leur formation politique. Tout le contraire de plusieurs de leurs frères libéraux.

Ces derniers jours, le Parti démocratique sénégalais a perdu deux parangons du libéralisme. Au-delà de l’engagement politique qui les caractérisait, Abdoulaye Faye et Awa Diop étaient de vrais modèles de fidélité et de courage pour nous, leurs jeunes frères. Depuis les premières heures du PDS, ils ont fait montre d’une détermination sans faille, marquant l’histoire de leur parti par la sincérité de leur engagement militant», a écrit hier Khalifa Sall sur sa page Facebook, pour rendre hommage à ces deux fidèles du PDS qui ont quitté ce bas monde.

Pour le maire de Dakar, ils sont devenus des modèles pour la jeune génération de politiques, par leur combat et leur fidélité. Un témoignage véridique qui résume celui de la classe politique toute entière, sans distinction de parti ou de coalition.

En effet, au moment où la transhumance fait légion au sein de la classe politique sénégalaise, Abdoulaye Faye et Awa Diop ont toujours été fidèles à Abdoulaye Wade et à sa formation politique avant, pendant et après son exercice du pouvoir, contrairement à beaucoup de leurs frères libéraux qui mangent aujourd’hui dans la prairie marron-beige. Ce qui explique sans doute les témoignages poignants à leur endroit, y compris celui du chef de l’Etat qui, malgré le fait qu’ils soient restés wadistes, entretenait de bons rapports avec eux. Décédé le 12 juin dernier, Abdoulaye Faye a été député, deuxième vice-président à l’Assemblée nationale lors de la 10ème législature en 2003, maire de Dieuppeul-Derklé et président du Conseil régional de Dakar. Nommé ministre d’Etat, son activité principale se concentrait sur son poste d’Administrateur général du PDS et son rôle de président de la Commission de discipline du parti libéral.

Selon l’ancien ministre Kalidou Diallo, «c’est d’une part, son leadership politique à la base, au niveau de la jeunesse, des cadres, des mouvements de soutien et d’autre part, son courage politique, sa loyauté et son engagement aux côtés du Pape du Sopi, qui lui ont permis d’accéder à ces importantes responsabilités, avec la confiance toujours renouvelée du Secrétaire général national du PDS ».

Rappelée à Dieu à l’âge de 73 ans, quelques jours après le décès de Abdoulaye Faye, Awa Diop a intégré la formation politique dirigée par le Pape du Sopi le 2 février 1975. Membre du Comité directeur du PDS, Secrétaire générale des femmes libérales à Rufisque, Secrétaire générale adjointe puis Secrétaire générale des femmes de la région de Dakar, présidente nationale des femmes libérales, Awa Diop se fait remarquer par son militantisme et sa pugnacité, ce qui lui vaudra deux arrestations, en 1988 et 1993, pour manifestations non autorisées.

Elue députée pour la première fois en 1993, elle est nommée ministre déléguée auprès du Premier ministre le 16 octobre 2006. En mars 2012, la perte du pouvoir n’a pas empêché Awa Diop d’être élue député sur la liste nationale du PDS aux élections législatives de juillet 2012.


l'AS
RED


AUTRES INFOS

La réaction Duggy Tee sur l’affaire Kilifeu-Simon

Un ancien militaire faisait chanter des femmes en envoyant leurs vidéos obscènes à Adamo

Attentat à la pudeur : Un agresseur caresse les seins d'une femme à Saint Louis

Jennifer Lopez, spectaculaire à 52 ans, elle révèle son corps parfait

Révélation explosive : Fatoumata Danso détruit Maty 3pommes et Me Elhadji Diouf (Vidéo)

La chanteuse Dieyla Gueye : « Mon élimination m’a beaucoup motivée »

Queen Biz : toujours sexy, dévoile une partie du tournage de son single

TV& RADIOS

Les images explosives de l'arrestation du député de l'APR, Boughazelli : Il tente de corrompre les gendarmes

Arrestations de Kilifeu et Simon : Les révélations explosives de Cheikh Bara Ndiaye

Cambriolages, agressions, échanges de tirs avec les gendarmes... Mais qui protège Thierno Amadou Diallo dit Thier ?

Ziguinchor : Le plateau technique de l'hôpital de la "Paix" renforcé (Vidéo)

Trafic présumé de passeports : la vidéo qui mouille Simon, mise en ligne

Dégradation très avancée du pont Emile Badiane : Un collectif "raisonne" le gouvernement

Trafic de visas :Kilifeu mouille l'ambassade du Sénégal à Paris



Recherche